paris
ile-de-france
Choisir une région

Parigo

Logo de l'émission Parigo

Dans Parigo, sur la ligne 13, c'est quoi le problème ?

Avec un taux d’occupation de 125 % aux heures de pointe, les rames de la ligne 13 sont, de loin, les plus saturées du réseau. Même les sardines dans leur petite boîte ont plus d’espace. Bonjour l’angoisse ! On en parle samedi dans Parigo.

Par France 3 Paris IDF/ET

Sur la 13, si t’es pas balèze, tu risques le malaise ! Avec un taux d’occupation de 125 % aux heures de pointe, les rames de la ligne 13 du métro parisien sont, de loin, les plus saturées du réseau : on y entasse jusqu’à 4,5 personnes au mètre-carré, un record national. La norme est pourtant de pas plus de quatre au mètre-carré… Même les sardines dans leur petite boîte ont plus d’espace. Bonjour l’angoisse !

+ 33 % de voyageurs en 24 ans

Pourtant, paradoxe, la ligne 13, n’est pas la plus fréquentée du réseau : 650.000 voyageurs par jour en semaine, c’est beaucoup, certes, mais ça ne positionne la 13 que sur la troisième place du podium, derrière la 1 et la 4. Mais pour combien de temps ? Car la 13 ne cesse d’attirer les foules : 95 millions de voyageurs en 1992, 115 millions en 2007, et 126 millions l’an dernier. La hausse est vertigineuse : + 33 % en 24 ans.

Samedi 9 septembre à 12h05, Parigo part à la pêche aux sardines et s’intéresse à la ligne la plus symptômatique de Paris, en compagnie de Philippe Martin, directeur général adjoint en charge des opérations de transport et de maintenance (RATP).

► Réagissez sur les réseaux sociaux Facebook et Twitter #Parigo