Environnement : ils courent pendant 24h pour ramasser des masques jetés par terre

Publié le Mis à jour le
Écrit par Elie Saïkali

A l’occasion des "24 heures du masque", des sportifs ont décidé de courir pendant 24 heures d’affilée afin de ramasser le plus de masques trainant par terre entre Vincennes, Montreuil et Paris.

Le masque n’est plus obligatoire depuis le 14 mars 2022 dans la majorité des lieux publics (sauf les transports et les établissements sanitaires). Il est cependant encore bien présent sur la voie publique, jeté dans la rue, sur les trottoirs, dans les couloirs du métro…

Une situation devant laquelle Clément et Nicolas ne pouvaient pas rester sans rien faire. Ces deux sportifs ont décidé de – respectivement – courir et rouler à vélo-cargo pendant 24 heures (entre samedi et dimanche) dans Paris afin de ramasser le plus de masques possibles. Ils sont partis du bois de Vincennes samedi à 11h pour arriver, le lendemain à la même heure au Champ de Mars.

"Sensibiliser à la pollution"

Bilan de l’expérience : Clément et Nicolas ont parcouru environ 130km entre Paris, Vincennes et Montreuil. Ils ont ramassé un total de 859 masques. L’objectif initial était d’en ramasser 1000 nous confie Clément. "La bonne nouvelle, c’est que pour chaque centaine de masques ramassés, on s’est engagé à planter un arbre fruitier. C’est vachement plus positif que toute cette pollution", précise le coureur ramasseur, éco-aventurier, également fondateur de l’association Ploggathon.

Comme l’indique un communiqué, tous ces masques seront récupérés par l’artiste Carnet de Mimi. Il "transformera ensuite tous les masques ramassés en créations vestimentaires pour sensibiliser à la pollution". Selon l’association Zero Waste, on estime à 400 tonnes le poids de masque à recycler chaque jour en France.