Cet article date de plus de 4 ans

A Courson-Monteloup, 500 caravanes dans le parc du château

A Courson-Monteloup, dans l'Essonne, les habitants ne voient pas d'un bon oeil l'installation récente des gens du voyage. 500 caravanes ont investi le parc du château, dans ce village de 600 habitants. La commune se dit victime du manque d'aire d'accueil dans le département.
A Courson-Monteloup, dans l'Essonne, les habitants ne voient pas d'un bon oeil l'installation récente des gens du voyage. 500 caravanes ont investi le parc du château, dans ce village de 600 habitants. La commune se dit victime du manque d'aire d'accueil dans le département.
A Courson-Monteloup, dans l'Essonne, 500 caravanes ont investi le parking du parc du château, dans ce village de 600 habitants, il y a une douzaine de jours. Une arrivée vue d'un mauvais oeil par la commune, qui se dit victime du manque d'aire d'accueil dans le département de l'Essonne. Problème : le château doit accueillir les Journées du patrimoine le week-end des 17 et 18 septembre prochains. 

Camp levé dans les prochain jours

"Le principal problème est la salubrité publique, complètement menacée et compromise", affirme Alain Artoré, maire (SE) de Courson-Monteloup. Ce dernier a fait appel aux forces de l'ordre, en vain. Le département de l'Essonne ne compte qu'une seule aire d'accueil de grand passage.

Seule en mesure de requérir l'intervention des forces de l'ordre, Patricia de Nervaux, la propriétaire du terrain se trouve démunie : "Notre seule voie de recours est le référé. Une procédure coûteuse, qui dure 15 jours, trois semaines...", explique-t-elle. De son côté, l'un des représentants de la communauté des gens du voyage a indiqué que le camp serait levé dans les prochains jours.


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
gens du voyage société