Essonne – La Francilienne Koumba Larroque perd en finale des championnats du monde de lutte

La Francilienne (Essonne) Koumba Larroque lors des Championnats du monde de lutte féminine à Paris en août 2017. / © Thomas SAMSON / AFP
La Francilienne (Essonne) Koumba Larroque lors des Championnats du monde de lutte féminine à Paris en août 2017. / © Thomas SAMSON / AFP

A 20 ans, la Francilienne (née à Arpajon dans l'Essonne) Koumba Larroque a perdu de justesse les championnats du monde de lutte face à l'Ukrainienne Alla Cherkasova ce mercredi 24 octobre. Elle rapporte néanmoins une belle médaille d'argent.

Par Marc Taubert

À deux doigts, la Française Koumba Larroque aurait pu devenir championne du monde de Lutte des moins de 68 kg. Elle affrontait l'Ukrainienne Alla Cherkasova et a perdu 10 à 15.

La jeune championne est née dans l'Essonne en 1998 et s'entraîne toujours en Île-de-France. Elle est licenciée au Bagnolet Lutte 93 (Seine-Saint-Denis).
Depuis samedi, les meilleurs lutteurs et lutteuses du monde se retrouvaient à Budapest pour les championnats du monde de lutte.

Prochaine étape : les Jeux Olympiques de Tokyo puis de Paris.

France TV Sport l'a suivi lors de ses derniers matchs en Hongrie.

A lire aussi

Sur le même sujet

Procès des agresseurs des policiers à Viry Chatillon

Les + Lus