• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Nicolas Dupont-Aignan promet de quitter son poste de député en Essonne, en cas d'élection à Strasbourg

Tête de liste aux Européennes pour son parti Debout la France, Nicolas Dupont-Aignan est le député représentant la 8e circonscription de l’Essonne. / © PHOTOPQR/LE PARISIEN/MAXPPP
Tête de liste aux Européennes pour son parti Debout la France, Nicolas Dupont-Aignan est le député représentant la 8e circonscription de l’Essonne. / © PHOTOPQR/LE PARISIEN/MAXPPP

Le député de la 8e circonscription de l’Essonne, tête de liste pour Debout la France aux Européennes, promet d’abandonner son siège de représentant national, en cas d’élection.

Par France 3 Paris IDF avec AFP

Les promesses n’engagent que ceux qui y croient, paraît-il. Nicolas Dupont-Aignan, président de Debout la France et tête de liste pour son parti aux élections européennes, au mois de mai prochain, promet d'abandonner son mandat de représentant en Essonne.

La condition : être élu à Strasbourg. En cas d’élection, le député souverainiste de la 8e circonscription de l’Essonne a en effet expliqué qu’il quitterait son fauteuil à l’Assemblée nationale, au micro de nos confrères de BFM TV.
 

L’ancien maire d’Yerres avait déjà abandonné son poste local en 2017, dans la contrainte cette fois-ci

« Un choix difficile, a concédé l’ancien maire d’Yerres (qui a dû se résoudre en 2017 à abandonner son poste local en raison de la nouvelle réglementation sur le cumul des mandats). J'ai la passion de mon pays, mais je considère que nous sommes à un moment historique européen. »

Dans les derniers sondages, la liste de Debout la France tourne autour d’un score de 7 % d'intention de vote aux Européennes du 26 mai.
 

Sur le même sujet

maitrise

Les + Lus