Europacity à Gonesse : les opposants au projet manifestent à Paris

© Thomas Samson/AFP Photos
© Thomas Samson/AFP Photos

Dans le dossier du méga complexe touristico-commercial du triangle de Gonesse, baptisé Europacity, les positions restent irréconciliables. Le conseil municipal de Gonesse a voté son feu vert malgré l'enquête publique défavorable. Les opposants, eux, manifestaient à Paris

Par Christian Meyze

Les opposants au projet Europacity de gigantesque complexe commercial et de loisirs sur le triangle de Gonesse, dans le Val-d'Oise, regroupés sous la bannière "Collectif pour le Triangle de Gonesse" (CPTG) a ne lâchent pas le morceau. Ils sont venus manifester ce dimanche 8 octobre à Paris, pour tenter de rendre leur combat plus visible.

Europacity doit ouvrir en 2024, aux lisières de Roissy, dans ce que l'on appelle le triangle de Gonesse. Le projet soulève de nombreuses oppositions, par son caractère pour le moins peu environnemental. Depuis plusieurs mois, les opposants au projet, surtout riverains et agriculteurs, tentent de mobiliser l'opinion publique contre ce complexe qui, disent-ils, détruira une immense zone agricole.



Dans l'été, ils pensaient tenir un argument de poids avec les conclusions de l'enquête d'utilité publique. Conclusions défavorables qui allaient dans le même sens qu'eux.
Mais le conseil municipal de Gonesse, qui n'est pas tenu de respecter ces conclusions et qui voit dans le projet une énorme source de rentrées financières et d'emplois, a tout de même voté la modification du plan local d'urbanisme, indispensable à la construction du complexe. Les opposants doivent donc désormais, réussir à convaincre l'opinion publique. Louise Simondet et Frédéric Askienazy

Sur le même sujet

Journée de chasse en Seine-et-Marne

Près de chez vous

Les + Lus