• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Le gouvernement annonce une bourse d'échanges pour les logements sociaux en Ile-de-France

© IP3Press/MaxPPP
© IP3Press/MaxPPP

Les locataires du parc social qui veulent déménager pour habiter un logement plus petit, plus grand ou plus abordable, auront désormais accès à une "bourse d'échanges" dès septembre 2018 à Paris et à partir de 2019 à l'échelle de l'Ile-de-France

Par Christian Meyze et AFP

Les locataires des bailleurs sociaux adhérents à un "engagement-cadre en faveur de la mobilité résidentielle dans le parc social d'Île-de-France" signé avec les pouvoirs publics ce lundi 16 avril, pourront, s'ils souhaitent changer de logement, s'inscrire sur une plateforme internet.

Sur cette plateforme, ils pourront déposer une annonce proposant leur propre logement mais aussi rechercher des logements correspondant à leurs attentes, mis en ligne par d'autres locataires, et prendre contact avec ces derniers pour organiser les visites.
La commission d'attribution des Logements (CAL) devra ensuite valider ces demandes de changement.


Paris d'abord, puis l'Ile-de-France


Le système sera mis en place dans un premier temps dans Paris (au sein du parc de Paris Habitat, la RIVP, Élogie-Siemp, Immobilière 3F, Efidis ) et opérationnel en septembre prochain. Puis cette bourse d'échanges concernera en 2019 toute l'Ile-de-France.
Les locataires de tout le parc social de la région-capitale, soit 1,2 million de logements, gérés par 141 organismes, seront concernés et pourront y accéder.

Sur quelque 700.000 demandes de logement social en attente en Ile-de-France, 30% sont des demandes de mutation, émanant de quelque 210.000 ménages dont le logement ne correspond pas aux attentes.
L'objectif de cette initiative est évidemment de renforcer la mobilité de ces locataires afin d'obtenir une meilleure adéquation entre l'offre et la demande.

Sur le même sujet

L'Artichaut, Joey Starr par Karin Viard

Les + Lus