Pacôme Thiellement dévoile grandes légendes et petits secrets de Paris

Paris, ce n'est pas seulement ces histoires qu’on connait par cœur parce qu’elles ont été racontées et/ou rabâchées dans de très nombreux livres. Paris, c'est aussi toute une mythologie poétique et littéraire où se côtoient alchimistes, poètes, évêques et démons. Pacôme Thiellement s’est emparé de cette histoire-là et la raconte dans son livre : «Paris des profondeurs»

Dans ce livre foisonnant, Pacôme Thiellement (écrivain et chroniqueur pour Blast) nous emmène dans une ballade érudite, inattendue et drôle à travers la capitale. On découvre par exemple la particularité « satanique » de l’église Saint-Merri, située dans le IVe arrondissement. Son entrée est surplombée par une sculpture de Baphomet, une idole maléfique et mystérieuse que les chevaliers de l’ordre du Temple furent accusés de vénérer.

durée de la vidéo : 00h08mn57s
La Paris secret de Pacôme Thiellement avec TokiWoki ©France 3 PIDF

Parmi les autres étapes de la balade, la rue Pierre-Nicole où se trouve la crypte (inaccessible) de Saint Denis, la place du Panthéon où André Breton inventa le surréalisme, mais aussi Montmartre, l'Ile Saint-Louis, le Marais, Bastille : des quartiers nourris de légendes étranges et d'événements politiques et artistiques méconnus.

" Haussmann, Pompidou ou Anne Hidalgo, ce sont des Saint Marcel "

 « L’histoire de Paris, c’est la lutte permanente entre un évêque et un dragon. La plus ancienne légende parisienne, c’est celle de Saint Marcel qui aurait assommé un dragon attaquant la ville. Pour moi, le dragon c’est Paris, dans toute son agitation et son chaos, et tous les gens qui ont essayé de prendre Paris et d’en faire une ville ordonnée, droite, à leur image, comme Haussmann, Pompidou ou Anne Hidalgo, ce sont des Saint Marcel ».

A coup d’anecdotes passionnantes saupoudrées de références pop, Pacôme Thiellement construit un autre récit historique de la ville de Paris, celui des cryptes cachées, des divinités païennes et des poètes maudits.

 

« Paris des profondeurs » par Pacôme Thiellement est édité chez Seuil