A Asnières, le maire voudrait des drones pour surveiller la ville

Dans sa ville déja bardée de caméras de vidéosurveillance, le maire d'Asnières-sur-Seine voudrait embarquer des caméras sur des drones pour renforcer encore la surveillance de certains quartiers.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Les caméras de surveillance fixes sont-elles insuffisantes pour veiller à la tranquillité d'une ville ? Le maire d'Asnières, dans les Hauts-de-Seine, Manuel Aeschliman (L.R) estime que non. Parce que ces caméras sont fixes, immobiles et qu'elles ne peuvent donc pas tout voir.

Alors, il voudrait pouvoir utiliser des drônes équipés de caméras pour surveiller au plus près les quartiers les plus sensibles de sa ville. Un dispositif qui suscite des débats et qui, pour l'heure, n'est pas légal. Reportage à Asnières, Nicole Bappel et Florie Castaingts.

©France3 Paris