A Clamart, plusieurs immeubles évacués après le violent incendie d’un entrepôt

Un violent incendie s’est attaqué à un entrepôt de 4 500 m2, qui comprend un garage automobile, à Clamart dans la nuit du vendredi 25 au samedi 26 janvier. Les immeubles de plusieurs immeubles adjacents ont dû être évacués.
 

L'incendie d'un entrepôt de 4 500 m2 à Clamart a provoqué l'intervention de 130 pompiers, avec 30 véhicules et 10 lances, dans la nuit du vendredi 25 au samedi 26 janvier.
L'incendie d'un entrepôt de 4 500 m2 à Clamart a provoqué l'intervention de 130 pompiers, avec 30 véhicules et 10 lances, dans la nuit du vendredi 25 au samedi 26 janvier. © Brigade de sapeurs-pompiers de Paris
Un entrepôt de 4 500 m2, attaqué par les flammes. Dans la nuit de vendredi à samedi, un feu a détruit un garage automobile de Clamart, dans les Hauts-de-Seine, provoquant une large intervention des pompiers.
durée de la vidéo: 00 min 59
A Clamart, plusieurs immeubles évacués après le violent incendie d’un entrepôt
L’incendie a en effet pris en pleine nuit, au 128, avenue Jean-Jaurès. S’il n’y a eu aucun blessé ni victime, les habitants de quatre immeubles en enfilade à proximité de l’entrepôt (dont un de cinq étages) ont été évacués soit spontanément, soit par mesure de sécurité, étant donné les risques de propagation.

130 pompiers engagés, plusieurs immeubles évacués face au risque de propagation

40 personnes se sont présentées au point de regroupement mis en place après l’incendie, avant d'être pris en charge conjointement par les sapeurs-pompiers de Paris et la mairie de Clamart. Les personnes évacuées ont été accueillies dans une école à proximité où elles ont passé la nuit, puis ont été orientées vers des hôtels de la ville pour les prochains jours.

Appelés sur place à 2h30 du matin, 130 sapeurs-pompiers de Paris ont été mobilisés, équipés de 10 lances en attaque et 30 véhicules en tout. Le feu a été maîtrisé vers 4h30, avant d’être éteint un peu plus tard, vers 7h30.

Pour ce qui est des dégâts, outre l’entrepôt et la propagation de fumée, les façades des immeubles directement adjacents ont été touchées par les flammes. L’origine de l’incendie n’est pas encore déterminée.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
incendie faits divers