Cet article date de plus de 5 ans

Clichy-la-Garenne : retrait d’une oeuvre d’art

L’exposition Femina ou la réappropriation des modèles a ouvert ses portes samedi, à Clichy-la-Garenne. Sur son site internet Le Figaro.fr annonce qu’une installation celle de Zoulikha Bouabdellah aurait été retirée à la demande de l'artiste.
L'exposition «Silence» signée Zoulikha Bouabdellah, artiste franco-algérienne, ne sera pas présentée à Clichy (Hauts-de-Seine).
L'exposition «Silence» signée Zoulikha Bouabdellah, artiste franco-algérienne, ne sera pas présentée à Clichy (Hauts-de-Seine). © Le Monde.fr
Cette œuvre représentant 28 paires d’escarpins dorés disposés sur autant de tapis de prière découpés questionne sur la position de la femme dans la religion musulmane. Cette oeuvre aurait été retirée à la demande de l'artiste après les mises en garde d'une fédération de citoyens de confession musulmane adressées à la mairie.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
culture polémique