Fermeture de l’A13 : le péage de l’A14 pris en charge à 50% par l’Etat pour le covoiturage

Alors qu’une portion de l’A13 est fermée depuis le 18 avril et doit rouvrir progressivement à partir du 11 mai, l’Etat a annoncé la prise en charge à 50% du péage de l’A14 pour les covoitureurs. Comment va fonctionner ce dispositif, mis en place dès le 6 mai ?

Tandis qu’une partie de l’A13 - une autoroute gratuite - reste fermée, l’A14 - une autoroute à péage - sert de trajet alternatif pour de nombreux automobilistes. Dans un communiqué, Patrice Vergriete, le ministre des Transports, annonce ainsi "la prise en charge par l’Etat de 50% du péage de l’A14 pour les covoitureurs".

L’A13 est fermée depuis le 18 avril entre Vaucresson et Paris dans les deux sens de circulation, après des mouvements de terrain et "la découverte d’une fissure transversale sur le secteur de Saint-Cloud". "Les études réalisées par les services de l’Etat ont conclu qu’une gratuité de l’autoroute A14 contribuerait à dégrader la situation, en aggravant la saturation de l’ouvrage ainsi qu’en étendant de part et d’autre les zones de congestion", explique le ministère.

D’où "la mise en œuvre d’une incitation financière au covoiturage", poursuit le communiqué. Le dispositif, mis en place dès le 6 mai, s’appliquera aux "véhicules légers transportant au moins 2 passagers sur la base non pas de la classe 1 mais du tarif de la classe 5 (moto)". "Le péage sera ainsi ramené de 10,60 euros à 5,40 euros", indique le ministère.

Ce dispositif sera valable "aux heures de pointe, de 7h à 10h dans le sens Province/Paris et de 16h à 20h dans le sens Paris/Province, du lundi au vendredi, hors jours fériés, jusqu’à la réouverture des sections (en particulier jusqu’au 10 mai inclus dans le sens Province/Paris)". 

Un partenariat avec trois plateformes de covoiturage

Le ministère annonce par ailleurs un partenariat avec trois plateformes de covoiturage : BlaBlaCar, Karos et Ynstan. Objectif : proposer "des mesures promotionnelles jusqu’à la réouverture de l’A13 pour tous les usagers touchés".

Ces incitations viennent "s’ajouter au soutien au covoiturage proposé habituellement par Île-de-France Mobilités", avec :

  • Pour BlablaCar Daily : "la gratuité (...) sur les trajets du quotidien en Île-de-France"
  • Pour Karos : "la gratuité pour tous les trajets en Île-de-France dans la limite de 30 kilomètres et un prix plancher de minimum 1,50 euro par passager pour le conducteur"
  • Et pour Ynstant : "un triplement de sa contribution pour un conducteur à chaque trajet rendu disponible en covoiturage instantané, en plus du partage de frais avec le passager" (à noter qu’"une fois le trajet proposé, le conducteur pourra être contacté par des passagers intéressés et présents sur son trajet")

La portion de l'A13 fermée pour des raisons de sécurité doit rouvrir progressivement à partir du 11 mai dans le sens Province-Paris. Pour ce qui est du sens Paris-Province, aucune date n'a encore été avancée.

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité