Transat Jacques Vabre : collision avec un OFNI pour le voilier Time For Oceans

Time For Oceans, imoca de 18 mètres / © Time For Oceans
Time For Oceans, imoca de 18 mètres / © Time For Oceans

Heures difficiles pour les skippers Stéphane Le Diraison et François Guiffant. Time For Oceans a heurté un OFNI, un objet flottant non identifié qui a endommagé une dérive et un hydro générateur dans la nuit de mercredi à jeudi.

Par EH

En pleine nuit l'imoca Time for Oceans est entré en collision avec un OFNI. Stéphane Le Diraison, le skipper de Boulogne-Billancourt nous raconte cet accident.
"Il y avait un brouillard très épais, aucune visibilité, une atmosphère un peu glauque. On n’a rien vu, juste entendu un gros choc puis constaté une perte de vitesse de l'ordre de 20 %".
Conséquences de ce choc : la dérive tribord a été endommagée et n'est plus utilisable en l'état. L'hydro générateur tribord a également été touché. 
"Nous tenterons une réparation quand les conditions seront plus clémentes, probablement d’ici deux jours. En attendant, nous ne pouvons plus virer de bord", précise Stéphane.
 

Au classement général, Time for Oceans accuse le coup. Stéphane Le Diraison et François Guiffant pointent ce matin à la 23 ième place. Les skippers restent optimistes.
"Tout ceci n'entache en rien notre moral, Il y a une belle bagarre avec une quinzaine de bateaux et de nombreux milles à parcourir avant d'atteindre les côtes du Brésil"
 
 

Quant au reste de la flotte des imocas de la 14ème Transat Jacques Vabre Normandie, elle se scinde en trois groupes ce matin. Ceux qui ont fait le choix de la route sud sont en tête. Ils naviguent à des vitesses d’environ 20 noeuds dans l’alizé instable qui souffle au large du Maroc. Les imocas les plus à l’ouest, profitent quant à eux du bon flux qui enveloppe les Açores. Ils devraient doubler l’archipel dans la journée avec environ 200 milles de retard sur les meilleurs.
Retrouvez le classement de la course sur le site de la Transat Jacques Vabre


Samedi 2 novembre, les skippers de Time for Ocens seront en direct en visioconférence avec la ville de Boulogne-Billancourt. C'est à l'espace Landowski à 15 heures 15.
 


 

Sur le même sujet

Les + Lus