Transat Jacques Vabre : à mi course dans les Alisées

A bord de Newrest-Art&Fenêtres / © Newrest-Art&Fenêtres
A bord de Newrest-Art&Fenêtres / © Newrest-Art&Fenêtres

Le tropique du Cancer, les Alisées... Un peu de rêve après une première semaine plutôt pluvieuse. Pour les skippers franciliens, les températures remontent... A mi course, l'Imoca Newrest-Art&Fenêtres est bien accroché en 10 ième position. Le voilier Time for Oceans en 22 ième. Direction l'Equateur.

Par EH

Malgré leur avarie technique, Stéphane Le Diraison et François Guiffant poursuivent leur course. Aujourd'hui au dernier classement, ils pointent à la 22 ième place. Le moral est là.Tout comme le soleil au large du Maroc. L'hydrogénérateur qui a été endommagé lors d'une collision avec un OFNI est à présent réparé.

 


Voici leur dernier message envoyé ce midi, lundi 4 novembre :

Heureux d'être en mer

"Nous sommes à l'ouest des Canaries, une petite houle d’Alizée, un vent de 18 à 23 nœuds, le bateau continu d’accélérer sans buter dans les vagues.Tout cela sous une demi-lune qui éclaire notre route, ça défile au compteur, les chiffres d’angle et de direction du vent... Les vitesses 16, 17, 18, 20 nœuds s'agitent sous nos yeux. Cette nuit, c'est le genre de nuit que nous aimons, tout y est réuni, la sensation de plénitude, le côté magique de la navigation...Vous allez vous dire que nous délirons, mais non, nous sommes juste heureux d’être mer ...  Allez, nous y retournons."

 

Samedi dernier, Stéphane Le Diaison, le skipper de Time For Oceans était en direct avec ses fans invités à suivre la course au large à l'espace Landowski à Boulogne-Billancourt. La ville est l'un des trois sponsors du bateau. Depuis plus de 10 ans, elle soutient le navigateur.

 

►Retrouvez notre reportage

 

 

Fabrice Amedeo et son co-équiper Eric Péron / © Newrest-Art&Fenêtres

A bord de Newrest-Art&Fenêtres, Fabrice Amedeo et Eric Péron vont vite. Les voilà à mi-course dans les Alysées, Direction l'Equateur.

Voici leur dernier message :
 

Tout droit jusqu'au Brézil

"Le voilier Newrest-Art & Fenêtres évolue sous grand spi dans les Alizés. Le sujet du jour va être de passer les îles du Cap Vert et d’éviter leur dévent avant de poursuivre notre route vers le sud et le Pot au Noir. Toute la question va donc être de savoir si nous parvenons à nous décaler naturellement dans l’Ouest aujourd’hui ou si un empannage de recalage s’impose. Ensuite c’est tout droit jusqu’au Brésil !"

 Le voilier est équipé d'un capteur océanographique pour mesurer la température, le degré de salinité et la teneur en CO2 de la mer. Ses données sont collectées pour l'Ifremer, l'Institut Français de Recherche pour l'Exploitation de la Mer.
 

Le classement de tous les voiliers engagés sont à retrouver sur le site de la Transat Jacques Vabre en cliquant sur ce lien.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus