Île-de-France : des chants islamistes sur les lignes téléphoniques des commissariats

© JACQUES DEMARTHON / AFP
© JACQUES DEMARTHON / AFP

Depuis l'attaque de la Préfecture de Police de Paris, plusieurs commissariats de police reçoivent des appels anonymes pendant lesquels sont diffusés des chants islamistes. Une plainte pour apologie du terrorisme a été déposée.

Par France 3 Paris IDF /VP

Plusieurs commissariats de police ont été la cible d'appels malveillants. À l'autre bout du fil, un chant islamiste. Les commissariats de Drancy, Asnières-sur-Seine et Saint-Maur-des-Fossés auraient reçu ces appels.

Le chant ferait partie du répertoire djihadiste. Selon le syndicat de police VIGI, il aurait été diffusé par le groupe État islamique (EI) en juillet 2016.
Les appels ont commencé après la tuerie qui a eu lieu à la Préfecture de Police où l'assaillant, fonctionnaire de police, a tué quatre de ses collègues. Mickaël Harpon s'était converti à l'islam avant de se radicaliser.
 

Une plainte pour apologie du terrorisme

Provocation, plaisanterie douteuse ou réelle menace sur les forces de l'ordre, impossible de le dire pour l'instant. Pour le syndicat Alliance Police Nationale, on prend ces messages au sérieux mais il faut attendre que les personnes qui ont passé ces appels soient interpellées pour connaître exactement leur profil: "soit ce sont de très mauvais palaisantins, soit on verra s'ils sont déjà fichés, s'ils ont des signes de radicalisation, ce qui serait très inquiétant et très grave", déclare Loïc Travers, secrétaire national Île-de-France Alliance.
Selon Rocco Cotento, responsable départemental Paris du syndicat Unité SGP Police FO "Il faut être très vigilant et prendre ces appels au sérieux". Il considère qu'"il y a de vraies menaces. D'ailleurs il y a des consignes très fermes qui ont été données par le Préfet de police de Paris."

Une plainte contre X pour apologie du terrorisme a été déposée par la préfecture auprès du procureur de Paris.
 
Des commissariats franciliens reçoivent des messages islamistes

Sur le même sujet

Réouverture Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris

Les + Lus