Nounou voilée:décision de la cour d'appel reportée

Publié le Mis à jour le
Écrit par Emmanuèle Bailly

La nounou voilée de la crèche de chanteloup-les-Vignes, conteste son licenciement. La décision est reportée au 27/10.

video title

Rappel des faits crêche Baby Loup

Le retour sur le devant de la scène de l'affaire de la crèche Baby Loup à Chanteloup les Vignes. La cour d'appel de Versailles doit examiner cet après-midi le cas d'une employée licenciée car elle refusait d'enlever son voile durant les heures de travail.

Déboutée par les prud'hommes, l'ex-employée voilée de Chanteloup-les-Vignes, avait fait appel. La cour d'appel de Versailles a reporté sa décision au 27 octobre.

La crèche associative, implantée depuis vingt ans à Chanteloup-les-Vignes (Yvelines), avait  licencié en 2008 cette salariée qui refusait d'enlever le voile islamique, sur son lieu de travail. 

La nourrice, qui avait d'abord travaillé comme bénévole dans la crèche avant d'en devenir la directrice adjointe, ne portait pas le voile à l'origine, c'est au retour d'un long congé parental qu'elle est revenue voilée. Elle réclame 100.000 euros de dommages et intérêts pour licenciement abusif. Voir le sujet de Yohan Malka et Lisnyj Stéphane.

Une crèche associative :

Baby Loup est une crèche associative implantée au coeur du quartier sensible de la Noé à Chanteloup-les-Vignes. Le principe est qu'elle accueille les enfants 7 jours/7 et 24 heures/24. Cela s'adresse ainsi aux parents qui ont des horaires décalés ou qui travaillent la nuit. 200 enfants bénéficient de cette structure.

Rappel des faits 

La directrice de la crèche et son avocat au conseil des Prud'hommes.

Le 13 décembre 2010, le conseil des prud'hommes de Mantes-La-Jolie (Yvelines) a débouté l'ancienne employée de toutes ses demandes, considérant notamment qu'elle avait fait preuve "d'insubordination caractérisée et répétée", ce qui a justifié son licenciement pour "faute grave".

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité