Cet article date de plus de 9 ans

Réouverture du Palais de Tokyo à Paris

Après 10 mois de travaux, le nouveau Palais de Tokyo, offre 22000 m2 dédié à l'art contemporain.
video title

 

Le "nouveau" Palais de Tokyo sera célébrée dès ce soir à 20H et jusqu'à demain minuit, pour une ouverture gratuite non-stop des espaces pendant 28 heures. Evénements, concerts, performances, conférences, spectacles : l'idée est de donner "une intense vision accélérée et hallucinatoire de l'énergie qui va se déployer au Palais de Tokyo dans les prochaines années", annoncent les organisateurs. Ouverture des festivités ce soir : pendant six minutes, une corne de brume, une oeuvre de l'artiste Fouad Bouchoucha, retentira aux abords du Palais.

Le public pourra découvrir plusieurs oeuvres créées pour le bâtiment et destinées à y rester pendant un an environ. Christian Marclay, plasticien américano-suisse qui a obtenu le Lion d'or de la Biennale de Venise en 2011, a imaginé des "vitraux" pour les fenêtres du restaurant proche de l'entrée. Elle sont couvertes d'onomatopées de bandes dessinées. 

Le visiteur rencontrera ensuite une oeuvre de Maria Loboda, d'origine polonaise, dont les pigments sont composés de poisons distillés (arsenic, cyanure, mercure...). Une spectaculaire sculpture du Belge Peter Buggenhout "The Blind leading the Blind" (L'aveugle guidant l'aveugle) est suspendue au-dessus de l'escalier. Le Français Jean-Michel Alberola a créé une "Chambre des instructions", faite des injonctions écrites de l'artiste pour transformer le présent, faute de croire encore aux utopies.

Un peu d'histoire

Le Palais de Tokyo, de style art déco, a été construit en 1937 lors de l'exposition internationale de Paris.

L'aile Est appartient à la Ville de Paris. On y trouve le musée d'Art moderne de la ville de Paris depuis 1961.

L'aile Ouest du Palais appartient à l'Etat. Beaucoup de locataires s'y sont succédés : le musée national d'Art contemporain qui déménagera par la suite à Beaubourg, puis un musée d'art et essai, un espace dédié à la photographie, le CNP, l'école de cinéma la Fémis, la cinémathèque française, et depuis 10 ans, un espace d'art contemporain.

L'ouverture définitive de ce nouvel espace aura lieu le 20 avril avec une grande exposition inaugurale, la Triennale. Elle proposera des expositions temporaires, des monographies sur des artistes de différentes générations, des cartes blanches aux créateurs.

Plus d'infos sur le site internet du Palais de Tokyo

Voir le reportage de Pascale Sorgues et Virginie Delautemaison

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
musée