JO de Tokyo : Clarisse Agbegnenou sacrée championne olympique

La judokate francilienne a pu prendre sa revanche après avoir terminé sur la deuxième marche du podium il y a cinq ans aux Jeux de Rio.
Clarisse Agbegnenou a été sacrée championne olympique de judo dans la catégorie des moins de 63 kilos ce mardi.
Clarisse Agbegnenou a été sacrée championne olympique de judo dans la catégorie des moins de 63 kilos ce mardi. © Photo Franck FIFE/AFP

C’est le seul titre qui manquait à son impressionnant palmarès. Ce mardi, Clarisse Agbegnenou a été sacrée championne olympique de judo dans la catégorie des moins de 63kg en battant la Slovène Tina Trstenjak en finale, au golden score, grâce à un waza-ari.

La judokate francilienne – porte-drapeau de l’équipe de France pour ces JO – a ainsi pu prendre sa revanche contre celle qui l’avait privée de l’or il y a cinq ans, lors des Jeux de Rio. Clarisse Agbegnenou – quintuple championne du monde et d’Europe – ramène dans le même temps la sixième médaille pour l’équipe de France. "J'ai enfin cette médaille. J'étais en mission pour aller chercher cette médaille d'or. Ça n'a pas été simple. Je n'ai pas les mots", a déclaré la judokate, les larmes aux yeux, quelques instants après sa victoire.

Vague de réactions 

Les réactions affluent sur les réseaux sociaux, comme celle du judoka Teddy Riner, double champion olympique dans la catégorie des plus de 100kg. "Tellement heureux pour toi et fier de notre porte-drapeau", dit-il.

Ou encore celle de la ministre déléguée chargée des Sports,  Roxana Maracineanu. "Clarisse, tu es grande. Tu es la plus grande. Tu nous rends tellement heureux et fiers. MERCI", a-t-elle tweeté.

Clarisse Agbegnenou remporte la deuxième médaille d'or française de ces Jeux de Tokyo après l'épéiste – également francilien – Romain Cannone.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
jeux olympiques sport judo