Cet article date de plus de 4 ans

Intempéries : l'Essonne en vigilance orange

L'Essonne rejoint ce jeudi les sept autres départements en vigilance orange inondations. Le Loiret et la Seine-et-Marne sont toujours en vigilance rouge inondations.
Jeudi, dans les rues de Longjumeau en Essonne
Jeudi, dans les rues de Longjumeau en Essonne © PHOTOPQR/LE PARISIEN/MAXPPP
Le Loiret et la Seine-et-Marne sont toujours en vigilance rouge, tandis que l'Essonne vient de rejoindre les sept départements du centre et de l'est en alerte orange pour des risques d'inondations et de crue.

Météo France a averti qu'après "une journée d'accalmie relative" mercredi, de nouvelles pluies sont attendues jeudi. Depuis dimanche et le début de l'épisode pluvieux, les secours ont effectué 10.000 interventions.

A Longjumeau, en Essonne, les habitants du centre-ville devraient être évacués ce matin. Selon France Bleu, 2 000 personnes sont concernées



Le Premier ministre, Manuel Valls, et le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve,  étaient ce jeudi matin au Centre opérationnel de gestion interministérielle de crise

Selon le chef du gouvernement, "la situation reste tendue, difficile dans plusieurs secteurs. Je pense notamment à l'Ile-de-France, et plus particulièrement aux départements de la Seine-et-Marne et de l'Essonne", avec une "situation aiguë et à venir à Longjumeau", dans ce dernier département, "avec sans doute près de deux mille personnes qui devraient être évacuées et aussi dans une moindre mesure, heureusement, à Corbeil-Essonnes", a précisé le Premier ministre.

"La situation reste tendue, difficile", décrit Manuel Valls
A Palaiseau, le maire de la ville, Grégoire de Lasteyrie, annonce ce matin une décrue de l'Yvette. 




Une élue LR de l'Essonne publie des photos de Palaiseau inondés.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
inondations météo