La CGT-RATP appelle à une grève illimitée à partir du jeudi 2 juin

La CGT poursuit son bras de fer avec le gouvernement pour le retrait de la loi travail et fait monter la pression encore d'un cran : cette fois, c'est par un appel à la grève illimitée à la RATP à partir du jeudi 2 juin.

Par Christian Meyze

Premier syndicat de la RATP, la CGT appelle les agents de la régie parisienne des transports à la grève illimitée à partir du jeudi 2 juin. Le préavis de la CGT porte sur la réouverture des négociations salariales annuelles et demande en même temps le retrait du projet de loi travail.

Comme en mars dernier lors du précédent préavis de grève à la RATP, le syndicat lie la contestation du projet El Khomri à des revendications propres à l'entreprise: les "besoins légitimes des agents" ne sont satisfaits "ni (par) le projet de loi Travail (...) ni par une augmentation ponctuelle au travers des mesures catégorielles et/ou individuelles", explique la CGT dans son préavis, une lettre à la présidente de la RATP Elisabeth Borne datée du 20 mai, mis en ligne sur son compte Facebook.

Dans un tract plus explicite signé de sa section Bus, le syndicat réclame "300 euros d'augmentation" et "le rejet de la loi travail". "Le dialogue du gouvernement, c'est le 49-3. le dialogue de la direction, c'est le relevé de décision. La riposte des agents, c'est la grève. On bloque tout!", écrit-il.

Sur le même sujet

Les + Lus