Loi Travail : nouvelle manifestation ce jeudi sous haute surveillance

Les opposants au projet de loi travail maintiennent la pression ce jeudi avec de nouvelles manifestations et grèves dans les transport ferroviaire et aérien. La manifestation à Paris se déroule dans un climat tendu après les violences de mercredi.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité
Après l'incendie d'une voiture de police mercredi à Paris, en marge de la manifestation des forces de l'ordre contre "la haine anti-flics", le Premier ministre, Manuel Valls, a appelé les syndicats à s'"interroger sur la pertinence" de certaines manifestations. Il s'est dit, jeudi, prêt à faire lever par les forces de l'ordre les blocages des ports, raffineries et aéroports.

Les organisations qui appellent à manifester pour la septième fois  (CGT, FO, Solidaires, FSU, Unef, FIDL et UNL) assurent que "la mobilisation, loin de faiblir, va se poursuivre et s'amplifier jusqu'au retrait du projet de loi travail", jugé trop favorable aux entreprises et facteur de régression sociale.

Le cortège s'ébranlera à 14 heures de la place de la Nation en direction de la place d'Italie. A Paris on se prépare à la deuxième manifestation en 48 heures contre la loi El Komri. Les commerçants redoutent de nouveaux débordements, ils ont donc pris leurs précautions, comme l'ont constaté ce matin Carla Carrasqueira et Morgane Prévost