• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Nos routes sont-elles encore entretenues ?

Suite à l'affaissement d'une partie d'un mur de soutènement soutenant la chaussée du viaduc de Gennevilliers en mai 2018, l'autoroute A15 avait été fermée à la circulation pour plusieurs semaines dans le sens Province-Paris. / © LE PARISIEN/MAXPPP
Suite à l'affaissement d'une partie d'un mur de soutènement soutenant la chaussée du viaduc de Gennevilliers en mai 2018, l'autoroute A15 avait été fermée à la circulation pour plusieurs semaines dans le sens Province-Paris. / © LE PARISIEN/MAXPPP

Après plusieurs mois de travaux de réhabilitation et de consolidation, le viaduc de Gennevilliers sera totalement rouvert à la circulation d’ici quelques semaines. L’occasion pour Parigo d’enquêter sur l’état des ponts et des routes en Ile de France. 

Par France 3 Paris IDF

Après 5 mois et demi de travaux de réhabilitation et de consolidation, le viaduc de Gennevilliers (95) sera totalement rouvert à la circulation d’ici quelques semaines. Ce chantier avait été lancé en urgence en septembre dernier, suite à l'affaissement spectaculaire, survenu le 15 mai, d'une partie du mur de soutènement de l'A15. Pendant plusieurs mois, la circulation avait été réduite à deux voies (sur quatre) dans le sens Paris-Province. En décembre, une troisième voie avait été rouverte. Fin mars, tout sera revenu à la normale.

Cette réouverture est l’occasion pour Parigo de mettre les pieds dans le goudron et d’enquêter sur l’état des ponts et des routes en Ile de France, quelques mois après la catastrophe de Gênes. Au-delà du drame humain, ce qui avait profondément marqué les esprits c'est que ce pont s’était écroulé non pas dans un pays en voie de développement, mais au cœur de l'Europe, en Italie. Et chez nous alors ? Dans la région, un pont sur trois nécessite des réparations plus ou moins urgentes. Faut-il s’inquiéter ? Le viaduc de Gennevilliers est-il passé près de la catastrophe ? Quels sont les moyens mis en place ? Les financements suivent-ils ? Parigo pose les questions qui fâchent.

Nous irons également sur le périph’, là où circulent 1 million 300.000 véhicules quotidiens, voir comment s’organise l’entretien de l’autoroute urbaine la plus fréquentée d’Europe. Enfin, nous nous rendrons en Seine et Marne, voir les conséquences de la baisse des dotations sur l’état de nos chaussées. 
 

Sur le même sujet

A Paris, des habitants sont formés pour éradiquer la présence de rats

Les + Lus