#OnVousSoutient – Coronavirus, confinement… Posez-nous vos questions

France 3 Paris Île-de-France se mobilise et vous soutient. Covid-19, déconfinement... Posez-nous les questions auxquelles vous cherchez des réponses. Du lundi au jeudi, dans le 19/20, Julie Jacquard répond à vos interrogations. Envoyez vos questions à onvoussoutient@francetv.fr

© France 3 PIDF

Comment me débarrasser des masques jetables, de façon à ne contaminer personne, puisque j'ai cru comprendre que le virus pouvait "survivre" plusieurs heures sur les objets ? - MC, Cergy


@MC. C’est vrai qu’il y a plusieurs précautions à prendre pour jeter les masques à usage unique. Tout d’abord, vous devez réserver un sac poubelle uniquement pour ce type de déchet. Une fois qu’il est rempli, vous le mettez dans un autre sac en plastique et vous le stockez 24 heures chez vous. Ce délai permet de réduire fortement la viabilité du virus. Les masques usagés doivent être jetés dans le bac à ordures ménagères. Attention, surtout pas dans les poubelles jaunes, pour les déchets recyclables. Car contrairement aux apparences, ces masques ne sont pas en papier mais en matière plastique.
Evidemment, ils ne se jettent pas dans la rue ou dans la nature, un chiffre pour vous en convaincre : il leur faut plus de 4 siècles pour se désagréger.
   


Puis-je me rendre dans un laboratoire pour me faire dépister, si je paie de ma poche ? Serai-je accepté ou faut-il obligatoirement un certificat médical pour avoir accès aux 2 types de dépistage ? - Jean-Marc, 92600


@Jean-Marc. Si vous avez présenté des symptômes du Covid-19, il y a plus de deux semaines, vous pouvez vous rendre dans un laboratoire pour faire un test sérologique, c’est-à-dire une prise de sang, et cela, même sans ordonnance.
Vous pourrez alors savoir si vous avez développé des anticorps contre le coronavirus.
Attention, cependant, le ministère de la Santé rappelle que si vous êtes positif, ce n’est pas pour autant un certificat d’immunité à long terme…
Sachez qu’une liste des tests dont la fiabilité a été validée, vient d’être établie par ce même ministère de la Santé. 
Ces diagnostics sérologiques sont remboursés pour tous les soignants, et pour les personnes symptomatiques qui présenteront une ordonnance.
Il faut compter autour de 30 euros le test.  

En télétravail depuis 2 mois, mon employeur peut-il refuser de rembourser mon Pass Navigo mensuellement alors que j'ai un abonnement annuel ? - Nico, 93


@Nico. Si vous avez utilisé votre Pass Navigo en mars pour aller travailler, avant le confinement, votre employeur doit vous dédommager. 
En revanche, si vous avez passé tout le mois d’avril en télétravail, il n’est à priori pas dans l’obligation de vous rembourser.
Mais sachez que vous pouvez demander le remboursement de votre abonnement Navigo d’avril et des 10 premiers jours de mai, auprès d’Ile-de-France Mobilité. La plateforme est désormais ouverte. Rendez-vous sur mon/dedommagement/navigo.com Vous avez jusqu’au 17 juin pour faire votre demande en ligne.

 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus : conseils pratiques santé société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter