Parigo. Nouveau RER E, un prolongement à l’ouest ?

Les nuages s’amoncellent au-dessus du prolongement de RER E : surcoût d’1.7Mds€ que personne ne veut prendre en charge, nouveau matériel toujours pas livré… et pourtant le chantier continue, mais pour combien de temps ? 2023 sera-t-elle l’année de la mise en service du 1er tronçon, entre Saint-Lazare et Nanterre-la Folie. Révélations exclusives dans Parigo ce samedi !

Terminus Saint-Lazare depuis 1999, le RER E poursuivra bientôt sa route vers l’ouest en direction de la Défense et de Mantes-la-Jolie. Il a fallu pour cela creuser 8 km de tunnel dans Paris et créer de toutes pièces deux nouvelles gares souterraines. Parigo vous emmène au cœur de ce chantier titanesque lancé il y a 6 ans.

Qui dit travaux d’envergure, dit facture du même accabit … Mais celle-ci est particulièrement salée : 5.4 Mds€, c’est 1,7 Mds de plus que prévu. Nous essaierons de comprendre les raisons de ce dérapage financier qui met en péril la suite du chantier, car personne ne veut payer. Jean-Marc Germain, rapporteur de la mission d’information régionale est notre invité.

A l’occasion de son prolongement, le RER E doit être équipé d’un tout nouveau matériel, tout beau tout neuf : le RER NG. Mais voilà le problème, les livraisons ont pris deux ans de retard sur le calendrier initial… Désormais le temps presse… car in fine, c’est la mise en service du prolongement qui pourrait être reportée sine die.

Alors justement, quand pourra-t-on enfin profiter ce nouvelle desserte, entre Saint-Lazare et Nanterre-la Folie ? Les nuages qui s’amoncellent au-dessus du projet sont-ils synonymes d’un nouveau report ? Entretien vérité avec le directeur du projet, Xavier Gruz (SNCF). Il nous livrera en exclusivité le nouveau calendrier.

► Rendez-vous samedi 17 septembre à 12h05 sur France 3 Paris Île-de-France ou en replay sur France.tv