• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Paris : une manifestation surprise des ambulanciers place de la Concorde

Lundi matin, une centaine d'ambulanciers bloquaient certains accès de la place de la Concorde / © LUCAS BARIOULET / AFP
Lundi matin, une centaine d'ambulanciers bloquaient certains accès de la place de la Concorde / © LUCAS BARIOULET / AFP

Après les gilets jaunes ce week-end, c'est au tour des ambulanciers de manifester leur colère. Ce matin, dès 6 heures, ils étaient plus d'une centaine à bloquer certains accès de la place de la Concorde. Ils réclament la suspension d'une réforme du financement des transports sanitaires. 

Par AL avec AFP

Pas de répit pour le gouvernement. Sirènes hurlantes, pétards, ce matin, la place de la Concorde était envahie par une centaine d'ambulanciers. Ils espèrent profiter de la colère sociale pour se faire entendre.
 

En ligne de mire : l'article 80 du projet de budget de la sécurité sociale 2017, entré en vigueur le 1er octobre dernier. Jusqu’à présent, c’était aux patients de choisir eux-mêmes les sociétés d’ambulance auxquelles ils souhaitaient faire appel. Avec cette réforme, les règles du jeu ont changé et ce sont désormais les hôpitaux et les cliniques qui choisissent leurs ambulances par appel d'offres et en assument directement le coût. 

Casser les prix

Les petits ambulanciers craignent que les grands groupes essayent de casser les prix. Selon Hakim, à la tête d'une société d'ambulances dans les Hauts-de-Seine, "Keolis a déjà acheté deux sociétés". 

Début novembre, des centaines d'ambulanciers avaient déjà bloqué le périphérique parisien. Comme aujourd'hui, les fédérations représentatives du secteur n'avaient pas appelé à manifester. 


 

Sur le même sujet

Bande-annonce : Derrière la vitrine des grands magasins

Les + Lus