200e but pour Edinson Cavani sous les couleurs du PSG

Le meilleur buteur de l'histoire du PSG a signé dimanche soir sa 200e réalisation, d’une tête rageuse contre Bordeaux en Ligue 1. L’attaquant uruguayen a profité de sa première titularisation au Parc des Princes en championnat depuis le mois d'août pour briller.
Edinson Cavani au Parc des Princes, après avoir reçu un trophée célébrant ses 200 buts parisiens.
Edinson Cavani au Parc des Princes, après avoir reçu un trophée célébrant ses 200 buts parisiens. © MARTIN BUREAU / AFP
Il est le premier à passer le cap des 200 buts sous les couleurs parisiennes. Edinson Cavani a une nouvelle fois marqué l’histoire du PSG en atteignant cette barre symbolique contre Bordeaux, dimanche soir en Ligue 1. Le meilleur buteur de l'histoire du club, qui retrouve peu à peu du temps de jeu après avoir été longtemps annoncé sur le départ cet hiver et avoir passé la première partie de saison sur le banc ou blessé, a profité de sa première titularisation au Parc en championnat depuis le mois d'août pour briller. D'une tête rageuse sur un centre d'Angel Di Maria, le "Matador" est venu égaliser à la 25e minute, juste après l'ouverture du score bordelaise. Pour le plus grand bonheur du Parc des Princes, en fusion devant son idole. L'Uruguayen est seul au monde en haut du classement des buteurs du club de la capitale : il trône désormais loin devant son ancien équipier Zlatan Ibrahimovic (156) et n'est plus très loin de compter 100 réalisations de plus que le troisième du classement, Pauleta (109). Cette barre marquante est franchie par l'idole parisienne au meilleur moment : Cavani, 33 ans, commence en effet à faire rebasculer la hiérarchie de son côté, aux dépens de Mauro Icardi, arrivé à Paris à la fin du mercato estival. Il vient d'enchaîner deux titularisations de suite en championnat, même s'il n'a pas eu de temps de jeu mardi lors du 8e de finale aller de Ligue des champions à Dortmund (défaite 2-1).

Le PSG, fébrile, cavale en tête de la Ligue 1

Cavani, en fin de contrat en juin, a longtemps été cité du côté de l'Atlético Madrid durant le mois de janvier, mais les deux clubs n'ont pas pu s'entendre et le directeur sportif parisien Leonardo a refermé la porte à un départ le dernier jour du mercato. Pour ce qui est du reste de la rencontre, le PSG, leader du championnat, a accru son avance sur Marseille en tête du classement grâce à une victoire 4-3 contre Bordeaux. Mais le club de la capitale s'est fait quelques frayeurs, en étant mené dès la 18e minute (0-1) puis en se laissant rejoindre à 2-2 quelques secondes après avoir pris l'avantage. Marquinhos et Mbappé ont finalement clos les débats en seconde période.

Autres motifs d'inquiétude : les trois buts encaissés une semaine après le 4-4 à Amiens, et l'exclusion dispensable de Neymar dans les derniers instants de la partie. Au classement de la Ligue 1, le PSG a malgré tout profité de la défaite de Marseille samedi contre Nantes (1-3) pour s'offrir un ascendant de 13 unités sur son premier poursuivant.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
psg football sport ligue 1