• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

26 mai : le cortège funèbre des quatre figures de la résistance se rend au Panthéon

© Google Maps / France 3 Ile de France
© Google Maps / France 3 Ile de France

Le 27 mai 2015, quatre grandes figures qui évoquent l’esprit de résistance entreront au Panthéon : Pierre Brossolette, Geneviève de Gaulle Anthonioz, Germaine Tillion et Jean Zay. Dès ce mardi, le cortège funèbre des quatre corbillards va traverser la capitale.

Par Emmanuèle Bailly

Quatre cercueils entourés des cavaliers de la Garde républicaine débuteront le parcours symbolique mènera les cercueils de la porte d'Orléans vers le Panthéon. Ce mardi 26 mai est une journée d'hommage des Parisiennes et des Parisiennes aux quatre résistants qui entreront demain au Panthéon. Le point fort de cette manifestation se déroulera à 16h.

  • 16h00 : Arrivée du Cortège Place Camille Jullian (à l'angle du boulevard Saint Michel et boulevard du Montparnasse)Hommage des Parisiennes et des Parisiens
16h00 Accueil du cortège par la pièce « Alla marcia » de Germaine Tailleferre, interprétée par la musique des Gardiens de la Paix
16h05  Lecture du poème « Hymne » de Victor HUGO (extrait des Chants du Crépuscule) par Thomas Cauchon, comédien
16h10 Chant des Marais interprété Marc FOUQUET, du chœur de Radio France et accompagné par la musique des Gardiens de la Paix
16h13 Lecture des biographies des quatre entrants au Panthéon par des élèves du quartier (2’ par portrait) (Lycée Lamartine)
16h21 Chant des Partisans, dans son arrangement de Désiré Dondeyne,  interprété par la musique des Gardiens de la Paix
16h25 Lecture de la lettre-testament de Marguerite Bervoets à son amie, écrite le 13 novembre 1941 et du texte « La Guerre, affaire de femmes », allocution de Lucie Aubrac à la BBC le 20 avril 1944 par la Maire de Paris
16h30 Clôture de la cérémonie par un extrait de la suite française de Darius Milhaud, (« Alsace-Lorraine » puis « Ile-de-France »),  interprétée par la musique des Gardiens de la Paix

Les cercueils des futurs panthéonisés seront ensuite conduits à l'université de la Sorbonne. C'est là que le ministère de l'Education organise une soirée d'hommage, ce mardi avec chants et lectures, au programme. Sur les quatre cercueils, deux ne contiendront que de la terre. Les familles de Germaine Tillion et de Geneviève de Gaulle-Anthonioz n'ont pas souhaité que les corps soient déplacés.

Sur le même sujet

Seine-Saint-Denis – Qui est Rolin Cranoly, le nouveau maire de Gagny ?

Les + Lus