L'ambiance est chaude aussi pour les Croates de Paris

Les supporters ne sont pas les seuls, à Paris, à faire la fête pour tromper leur impatience. Sur la Seine, le long du quai d'Austerlitz, sur le ponton Milan, le patron de l'établissement, Croate, a appelé ses compatriotes à se rassembler chez lui pour se préparer au match

© France 3 Paris
"Ici, c'est la fan zone croate du XIIIème. Sans passeport croate, tu rentres pas", rigole le patron de cette péniche du sud-est parisien, Joseph Anticevic, qui a sorti les drapeaux et la "sahovnica", le damier rouge et blanc.

Ce dimanche après-midi, ce Croate de 48 ans sert des "chevape", des boulettes de viande croates, à ses invités autour du barbecue. Et il a prévu le champagne : "On le boira, qu'on gagne ou qu'on perde". Il pouffe: "Mais si on gagne, je pense que certains vont finir dans la Seine".
© France 3 Paris

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coupe du monde de football football sport