Anne Hidalgo va créer une police municipale à Paris

Anne Hidalgo a visiblement changé d’avis : la maire de Paris s’apprête à créer une police municipale avec des agents non armés dans la capitale.
 

Une patrouille de policiers municipaux (illustration).
Une patrouille de policiers municipaux (illustration). © IP3 PRESS/MAXPPP
Il y a comme un air de réélection, du côté de l’équipe d’Anne Hidalgo. La maire de Paris, pour l’objectif 2020, semble avoir choisi la sécurité comme premier thème de campagne : Paris va se doter de sa propre police municipale.

Après un audit sur la sécurité quotidienne réalisé auprès des Parisiens, Anne Hidalgo annonce avoir changé de position sur la question, dans un entretien donné à nos confrères du journal Le Parisien.

Une police municipale non armée

A Paris, la police municipale – même si les agents porteront des matraques et des bombes lacrymogènes – ne pourra pas disposer d’armes à feu, ni de pistolet à impulsion électrique. Les agents seront par ailleurs équipés de caméras-piétons, afin de filmer leurs interventions.

Leurs missions seront prioritairement centrées sur la propreté des rues de la capitale, la lutte contre les nuisances sonores, la sécurité des piétons sur les trottoirs, le respect des pistes cyclables ou encore le respect des normes antipollution.

Au cours de son mandat, la maire de Paris avait déjà créé une brigade municipale de lutte contre les incivilités. La future police municipale, qu’Anne Hidalgo compte créer via la loi de 2017 sur la réforme du statut de Paris, devrait entrer en action en 2020. Soit l’année de l’élection.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
police société sécurité