Le tournoi de streetball est de retour ce week-end aux pieds de la tour Eiffel, sur le site des jardins du Trocadéro. L’édition 2020 avait été annulée, en raison de la crise sanitaire.

Le "plus grand tournoi de streetball au monde" revient cet été à Paris, pour rassembler 160 joueurs et joueuses pro et amateurs. La compétition de streetball (une variante du basketball pratiquée en extérieur, avec une application moins stricte des règles traditionnelles) se joue de nouveau sur le site des jardins du Trocadéro, à deux pas de la tour Eiffel.

Le Quai 54,  créé en 2002, est centré autour d'un tournoi masculin (avec huit équipes) et d'un concours de dunks. Et pour cette édition 2021, organisée ce samedi 17 et dimanche 18 juillet, l’événement accueille pour la première fois sur ses playgrounds une division féminine, avec huit équipes également.

"On est en période de test, ça nous permet de savoir si les filles se sentent à l’aise pour jouer à l’extérieur, explique Hammadoun Sidibé, fondateur du Quai 54. Parce que beaucoup de filles nous ont fait comprendre qu’elles n’étaient pas à l’aise pour jouer dehors, elles ont l’habitude du gymnase. Mais de toute façon, elles vont revenir."

Évoluer pour nous, ça passe aussi par le respect du basket féminin

Hammadoun Sidibé, fondateur du Quai 54

"Évoluer pour nous, ça passe aussi par le respect du basket féminin, poursuit-il. C’est clair qu’il y a un manque de communication déjà sur le basket masculin, et sur le basket féminin c’est encore pire. On se devait, dans tous les cas, de rendre ses lettres de noblesse au basket féminin, et de leur donner la possibilité de jouer sous la tour Eiffel, avec les garçons."

Port du masque obligatoire et pass sanitaire pour le public

Le premier match masculin opposait le Cartel (victorieux, 63-46) face aux Allemands de Der Stamm.

Quant à la première rencontre féminine de l’histoire de la compétition, l’équipe suisse Hale Bopp faisait face à la Diarra Academy (victorieuse, 46-34).

Le public fait également son retour cette année. Mais étant donné le contexte de pandémie, le pass sanitaire est demandé pour assister à l’événement

En raison d’une jauge de spectateurs avec un nombre de places "très limité", la compétition affiche complet. A noter par ailleurs que le port du masque est obligatoire sur place.

Concerts, DJ sets, animations… Au-delà des matchs, l’événement accueille entre autres les rappeurs Koba LaD, Leto, SDM et Gazo cette année.