Champs-Élysées réservés aux piétons et large dispositif policier à Paris pour la finale de la Ligue des Champions

Quelque 3 000 membres des forces de l'ordre seront déployés dimanche soir à Paris à l'occasion de la finale de la Ligue des Champions entre le PSG et le Bayern Munich. Les Champs-Élysées seront rendus piétons pour laisser de l'espace aux supporters.

Des milliers de personnes pourraient investir les Champs-Elysées en cas de victoire du PSG en finale de Ligue des Champions.
Des milliers de personnes pourraient investir les Champs-Elysées en cas de victoire du PSG en finale de Ligue des Champions. © Le Pictorium/Maxppp
Deux points de la capitale seront particulièrement scrutés : les abords du Parc des Princes où la finale de la Ligue des Champions entre le Paris Saint-Germain et le Bayern Munich sera retransmise, et l'avenue des Champs-Élysées, point de ralliement traditionnel des fans du club.

"3 000 policiers et gendarmes sont mobilisés dimanche, à la fois autour du Parc des Princes où il y a une retransmission, puis autour des Champs-Élysées. Non-seulement afin que les choses se passent le mieux possible dans des conditions de sécurité publique mais aussi que le port du masque puisse être assuré", a indiqué Gérald Darmanin, ministre de l'Intérieur.

17 stations de métro seront par ailleurs fermées.
© RATP
 

Les Champs-Élysées interdits à la circulation

Signe que les autorités s'attendent à une manifestation de grande-ampleur, l'avenue des Champs-Élysées sera interdit à la circulation des véhicules et entièrement piétonnisée à partir de 21h. Un fait rare selon le préfet de police de Paris, Didier Lallement : "On ne le fait que le 31 décembre, on ne l'avait jamais fait en dehors". Cela, afin de "respecter la distanciation sociale […] de manière à ce que les gens puissent remplir l'espace en respectant les règles", a-t-il expliqué lors du même point presse. Ainsi, le port du masque obligatoire sera appliqué dans une zone étendue et un stock de 2 000 masques a été prévu pour ceux n'en auraient pas sur eux.

Selon le ministre de l'Intérieur, après la victoire du PSG contre Leipzig mardi 18 août, 37 personnes ont été interpellées et 27 déférées. Un magasin de vêtements avait été forcé et pillé sur l'avenue George V.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
psg football sport ligue des champions police société sécurité