Chantier de Notre-Dame : la silhouette de la flèche "sera visible avant Noël"

Selon l'établissement public chargé de superviser le chantier de reconstruction de la cathédrale, la "silhouette familière" de la flèche de Notre-Dame ravagée par un incendie en 2019 apparaîtra dans le ciel de Paris "avant Noël". Elle restera toutefois encore entourée par un échafaudage pour d'autres travaux.

"Le chantier avance bien et la structure ou charpente en bois de chêne massif de la flèche sera terminée en décembre. Sa silhouette familière devrait culminer à nouveau à 96 mètres du sol avant Noël", a indiqué ce vendredi à l'AFP l'établissement public chargé de superviser le chantier de Notre-Dame. La flèche, identique à la précédente, conçue par l'architecte du XIXe siècle Viollet-Le-Duc, et qui s'était effondrée dans l'incendie du 15 avril 2019, restera cependant entourée de l'échafaudage qui a servi au montage de cette structure. Il "sera utilisé pour la pose de sa couverture et de ses ornements en plomb en 2024", a ajouté l'établissement.

Parallèlement, "le montage des charpentes de la Nef et du chœur de la cathédrale - qui s'étaient également effondrées dans l'incendie - sera achevé début 2024, date à laquelle pourra aussi débuter la pose de leur couverture".

Côté restauration intérieure

"Le nettoyage simultané des murs, des décors peints et des voûtes (d'une superficie totale de 42.000 m²) s'achève et les échafaudages sont démontés au fur et à mesure", a ajouté cette source.

"Courant dernier trimestre 2024", une fois achevées "l'installation des réseaux techniques dans le sol" et les dernières restaurations intérieures, la cathédrale sera prête à accueillir son tout nouveau mobilier liturgique en bronze brun foncé, sobre et massif, ainsi que 1 500 chaises design ajourées en chêne massif. 

Réouverture prévue le 8 décembre 2024

La réouverture de la cathédrale est toujours prévue le 8 décembre 2024, après les JO de Paris, comme l'avait confirmé Emmanuel Macron lors de l'hommage national rendu fin août au général Jean-Louis Georgelin, qui dirigeait le chantier de reconstruction et est décédé accidentellement cet été. C'est son bras droit, le haut fonctionnaire Philippe Jost, qui lui a succédé.

Chef-d’œuvre de l'art gothique admiré dans le monde entier, Notre-Dame de Paris accueillait 12 millions de visiteurs en moyenne chaque année avant l'incendie, 2 500 offices et 150 concerts.

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Paris Ile-de-France
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité