Comment pratiquer l’auto-hypnose ?

Pour apaiser son stress, son anxiété, et même certaines douleurs, on peut faire appel à l'auto-hypnose. Voici quelques exercices pour vous initier à cette pratique.

Par Julie Jacquard



Tout d’abord, au début, il faut mettre en place un rituel. Faire sa séance tous les jours à la même heure, au même endroit, et dans une tenue dans laquelle vous êtes à l’aise.  L’idéal est d’être confortablement assis, la tête bien calée. Bien sûr, on coupe son téléphone et on fait en sorte de ne pas être dérangé. Il faut prévoir 30-40 minutes devant soi.

Une fois bien installé, concentrez-vous sur votre corps, votre respiration. Vous pouvez commencer en fixant un point ou en fermant les yeux. Un peu comme en méditation. Ecoutez-vous, décrivez mentalement les différentes sensations que vous percevez comme l’air qui gonfle vos poumons puis votre ventre… Relâchez-vous.

Ensuite, l’idée c’est de se créer, dans la tête, une image de bien-être, un lieu ressource, où on peut se retrouver à chaque séance. Pour cela, laisser votre inconscient vous présenter un endroit de la nature idéal. Cela peut-être une plage de sable fin,  ou bien un coin de campagne, ou autre chose encore… Décrivez toutes les sensations positives que vous percevez / sentez, par exemple le sable chaud sous vos pieds, si vous êtes au bord de la mer… Entendez le bruit des vagues, observez le bleu du ciel… prenez le temps de détailler le lieu, et votre ressenti. Restez-là le temps que vous souhaitez…

Plutôt qu’un lieu, vous pouvez penser à une couleur douce et aux sensations qu’elle vous procure quand elle parcourt votre corps.

Ces images de bien-être seront automatiquement associées à un sentiment de relaxation profonde. Et vous aideront à vous reconnecter plus facilement avec votre inconscient, votre monde intérieur.

Mais attention, je ne dis pas que c’est facile !  Si vous avez du mal à vous concentrer, il existe des guides pratiques d’auto-hypnose et même des versions audio!
 

Sur le même sujet

Un rassemblement de soutien pour Mathieu Hillaire

Les + Lus