Concert test d'Indochine prévu à Bercy : "Il faut que ça serve à quelque chose"

L’Accor Arena doit accueillir le premier concert test parisien, avec sur scène Indochine. L’événement, plusieurs fois reporté, devrait avoir lieu le 25 mai. Nicola Sirkis, le leader du groupe, souligne l’importance de l’événement.

L’Accor Arena, anciennement palais omnisports de Paris-Bercy (POPB), en mars 2021 (illustration).
L’Accor Arena, anciennement palais omnisports de Paris-Bercy (POPB), en mars 2021 (illustration). © PHOTOPQR/OUEST FRANCE/MAXPPP

Indochine devrait être sur scène à Paris à la fin du mois de mai, à l’occasion du premier concert test dans la capitale. L’événement, prévu à l’Accor Arena, était initialement prévu en mars, avant d’être reporté en avril.

Le concert test est désormais repoussé en mai, selon le syndicat de l'industrie musicale impliqué. "On nous a contacté pour faire ce concert test, nous avons répondu par l’affirmative, a expliqué Nicola Sirkis à nos confrères de France 3 Auvergne Rhône-Alpes, lors d’une conférence de presse ce vendredi à Lyon. C’est entre les mains des autorités médicales et gouvernementales."

"Il y aura 5 000 personnes masquées, testées… Je ne pense pas qu’elles soient nues, on ne leur a pas imposé ça, ironise l’artiste, qui évoque le 25 mai comme date prévue à ce stade. Mais en tout cas, sans distinction sociale."

"On sera peut-être les derniers en Europe"

"Ça sera comme ce qu’il s’est passé à Barcelone, ou à Berlin, poursuit le leader d’Indochine. On sera peut-être les derniers en Europe à le faire. Mais il faut que ça serve à quelque chose. Je pense que toute la profession et tous les artistes attendent ce concert avec impatience. Donc nous allons honorer notre présence, pour aider."

A noter qu’Indochine a annoncé mardi le report de sa tournée anniversaire en raison de la crise sanitaire. L’événement, prévu pour les 40 ans du groupe, est en effet décalé d'un an. Cette tournée estivale commencera d’ailleurs en Île-de-France, avec un concert au Stade de France, le 21 mai 2022.

Le samedi 27 mars à Barcelone, en Espagne, 5 000 spectateurs ont pu assister à un concert test debout, sans distanciation sociale. Le public portait toutefois des masques FFP2. Des tests antigéniques négatifs étaient également demandés pour accéder à la salle, avec un QR code, et un système assurant un renouvellement important de l’air était mis en place.

Un concert test avec 1 000 spectateurs a par ailleurs eu lieu samedi 20 mars en Allemagne, à la Philharmonie de Berlin.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
concerts culture musique événements