Un cycliste tué après avoir été percuté par un automobiliste qui fuyait la police à Paris

Un cycliste âgé de 59 ans est décédé mercredi en début de soirée. Il a été percuté par un automobiliste qui fuyait la police dans le XIVe arrondissement de Paris, au croisement entre le boulevard Raspail et le boulevard du Montparnasse.
Un cycliste âgé de 59 ans a été tué après avoir été percuté par un automobiliste âgé de 21 ans qui fuyait la police.
Un cycliste âgé de 59 ans a été tué après avoir été percuté par un automobiliste âgé de 21 ans qui fuyait la police. © THOMAS SAMSON / AFP
Le cycliste circulait sur une voie sécurisée, réservée aux bus et aux vélos. Mais il s'est fait violemment percuter par une voiture à Vavin, à la frontière entre le XIVe et le VIe arrondissement de Paris mercredi 12 août vers 18h30.

"J'ai entendu un crissement de pneu extrêmement violent donc j'ai levé les yeux, et à ce moment-là, j'ai vu le corps d'un homme à une hauteur qui m'a paru extrêmement élevée. Le corps est retombé très bruyamment et je me souviens avoir entendu l'impact de la voiture contre le corps de l'homme. Quand il est retombé, j'ai pensé qu'il n'avait aucune chance de s'en sortir vu la violence", raconte encore choquée une personne qui a été témoin de la scène.

Le cycliste, âgé de 59 ans, n'a pas survécu.
durée de la vidéo: 01 min 22
Un cycliste décède après avoir été percuté par un automobiliste ©France 3 Paris Ile-de-France
 

Le chauffard pourrait être un trafiquant

Peu avant cet accident, l'automobiliste est contrôlé par la police boulevard Raspail. Au moment où ils descendent de leur voiture, l'automobiliste prend la fuite raconte une source policière. Il est rattrapé après le choc.

"Nous avons trouvé dans son véhicule trois kilos de résine de cannabis avec une somme importante de 8 000 euros en liquide. Cette personne a été interpellée, mise en garde à vue, et j'espère déférée et lourdement condamnée", indique Rocco Contento, porte-parole départemental Unité SGP Police Paris.

Selon l'AFP, l'automobiliste de 21 ans a été interpellé et placé en garde à vue pour homicide involontaire par conducteur sous l'emprise de stupéfiants, refus d'obtempérer aggravé par la mise en danger de la vie d'autrui, délit de fuite et trafic de stupéfiants.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
accident faits divers circulation économie police société sécurité vélo transports