Dans une commune de 7 500 habitants, un groupe scolaire fermé pour équilibrer les comptes de la mairie

durée de la vidéo : 00h01mn51s
Dans une ville de 7 500 habitants, un groupe scolaire fermé par manque d'élèves - reportage d'Antoine Marguet et Meryl Loisel / J.Fagot ©France 3 PIDF

Le président de la République évoquait mardi soir la baisse de la natalité en France. La ville de Louveciennes illustre cette réalité. Le nombre d'élèves a chuté si bien que la municipalité, qui cherche à faire des économies, a décidé de fermer un groupe scolaire.

C'est la plus ancienne école de Louveciennes (Yvelines) mais à la rentrée 2024, le groupe scolaire Doumer va fermer ses portes. La mairie l'a confirmé il y a deux semaines, les 180 élèves seront répartis dans les deux autres écoles de la commune.

Les parents d'élèves ne comprennent pas cette décision : "On va se retrouver avec des parents qui auraient quasiment 40 minutes de trajet entre leur domicile et la nouvelle école. On va devoir, de fait, lever les enfants beaucoup plus tôt le matin et ça leur fait un rythme de vie insupportable", dénonce Sébastien Leheudé, l'un des parents d'élèves. "On n'est pas consulté en fait, il n'y a pas de discussion. On apprend qu'il y a un vote qui va tuer une école à la fin de ce mois-ci et c'est le genre de projet qu'on ne mûrit pas sur un mois ou deux", renchérit un autre père, Jean-Michel Allain. 

Vendre pour équilibrer les comptes de la mairie

Une école construite en 1932 et dont la fermeture est liée à la baisse du nombre d'enfants scolarisés et surtout à la situation financière de la commune. Louveciennes est dans le rouge et il faut trouver un million d'euros pour équilibrer le budget. Les dépenses ont augmenté notamment pour l'entretien des bâtiments publics. Avec trois groupes scolaires pour 7 500 habitants, la ville a trop de salles de classe. L'école Doumer sera donc transformée en maison d'association et des bâtiments de la ville seront vendus. 

"Si nous ne réagissons pas, nous ne savons absolument pas équilibrer notre budget 2025. En 2023, nous avons dû injecter une partie de nos réserves", précise Marie Dominique Parisot, maire (DVD) de Louveciennes. 

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité