Déconfinement à Paris et en Île-de-France : voici ce qui change aujourd’hui

Ce mardi 2 juin, c’est un retour à une vie « presque normale » qui nous attend. On vous explique ce qui change à partir d'aujourd’hui pour cette deuxième phase du déconfinement en zone orange.

Le célèbre café de Flore à Paris prépare la réouverture de sa terrasse.
Le célèbre café de Flore à Paris prépare la réouverture de sa terrasse. © Ludovic MARIN / AFP

Organisation des transports, cafés et restaurants, collèges et lycées, musées, port du masque obligatoire ou recommandé… Un décret publié hier, lundi 1er juin, par le gouvernement précise les mesures pour la deuxième étape du déconfinement.

Les transports en commun

►Les déplacements au delà de 100 kilomètres sont à nouveau autorisés à partir d'aujourd'hui, mardi 2 juin. Fini la barrière des 100 kilomètres. Plus besoin d’attestation pour la franchir.
► L’attestation d’employeur reste obligatoire aux heures de pointe dans les métros et RER.
►Le trafic à la RATP devient quasi normal. 90% du trafic est assuré sur l’ensemble du métro et 100% sur les lignes 1, 13 et 14. Entre 80% et 100% des trams et les bus circuleront .
►Le trafic à la SNCF : les  RER A et B annoncent un trafic normal de 5h à 1h15. Les RER C, D, E circuleront entre 65 et 70% de leur capacité.
►SNCF :  dans les TGV, la restriction d'1 siège sur 2 est levée à partir de ce mardi. La SNCF annonce pouvoir assurer 100% du trafic TGV à partir du 24 juin. 
►Attention les déplacements aériens au départ ou à destination de la Corse et des départements et régions d'Outre-mer, sont interdits sauf pour un "motif impérieux d'ordre personnel ou familial", une raison de santé relevant de "l'urgence" ou un besoin professionnel ne pouvant être différé.
►Les frontières hors Europe sont toujours fermées
Le port du masque pour toutes les personnes de plus de 11 ans est lui obligatoire dans les transports en commun.

Les bars et les restaurants

►Dès aujourd'hui, en zone orange, il sera possible de boire un café ou de déjeuner uniquement en terrasse.
À Paris, la maire Anne Hidalgo a annoncé que les terrasses pourraient s'étendre sur les trottoirs et les places de stationnement. Certaines rues pourraient aussi devenir piétonnes.
►Les serveurs et les clients doivent porter un masque lors des déplacements dans l'établissement.
   

Ecoles, collèges et lycées

►Toutes les écoles primaires rouvrent mais avec des effectifs réduits, pas plus de 15 élèves par classe et doivent assurer un accueil systématique des élèves, au moins une partie de la semaine.
►Les collèges : c’est au tour des 6e puis des 5e de reprendre progressivement le chemin du collège. Le masque est obligatoire pendant les déplacements au sein des établissements.
►Les lycées professionnels ouvrent leurs portes et les lycées généraux et technologiques accueillent les élèves pour des entretiens pédagogiques individuels. Le masque est obligatoire pendant les déplacements.

A noter que les épreuves du bac de Français ont été annulées.

Les musées, théâtres, salles de spectacles et cinémas

►Les musées : certains ont déjà ouvert leurs portes et accueillent des visiteurs. Les musées comme Le Louvre ou le Centre George Pompidou n’ouvriront qu’au mois de juillet.
►Les cinéma ouvriront leurs portes le 22 juin partout en France.
►Les théâtres et salles de spectacles restent fermés jusqu'au 22 juin en zone orange.

Encore un peu de patience pour faire du sport ou pour aller danser

Les piscines, les salles de sport, les gymnases, les parcs de loisirs restent fermées. Tout comme les hippodromes et les stades ou encore les discothèques. Les sports collectifs de contact ne sont toujours pas autorisés.

Vacances et hébergements touristiques

►Les villages vacances, maisons familiales, campings ouvriront le 22 juin.
►Les inscriptions pour les colonies de vacances devraient débuter le 22 juin.

StopCovid, l'application de traçage pour éviter la propation du virus

L'application mobile de traçage, StopCovid, destinée à repérer la propagation du coronavirus, pourra être téléchargée dès aujourd'hui à midi. 

Les mariages pourront à nouveau être célébrés

Le décret publié hier lundi 1er juin autorise l'accueil du public pour la "célébration de mariages par un officier d'état-civil".

Il vous faudra encore quelques jours de patience pour aller voir ses parents ou grands-parents en Ehpad. A partir de vendredi, les directeurs d'établissements hébergeant des personnes âgées vont pouvoir mettre en place "une reprise des visites des proches" quand "la situation sanitaire le permet", avec notamment la possibilité de faire venir des mineurs, a annoncé lundi 1er juin le ministère de la Santé.

A noter également que le prix des gels hydroalcooliques et masques est plafonné. 95 centimes d'euros toutes taxes comprises par unité pour les masques. 
   
Toutes les restrictions prises dans le cadre de l'état d'urgence sanitaire doivent être réévaluées le 22 juin. L’Etat prévoit également la possibilité de reconfinements locaux si la situation sanitaire le nécessite.

                         


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
déconfinement société coronavirus santé transports en commun économie transports éducation sport culture
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter