• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Découverte des secrets des eaux de Paris : le parc de Bagatelle

© France 3 Paris IDF / Paname
© France 3 Paris IDF / Paname

Partons à la découverte des secrets des eaux de Paris et de l'Île-de-France. Direction le XVIIIe siècle. Nous allons découvrir l'un des quatre jardins botaniques de la ville de Paris. Venez, c'est par ici !

Par France Montagne

 

© France 3 Paris IDF / Paname
© France 3 Paris IDF / Paname


La grande histoire de l'eau de Paris


Avec plus de 1200 fontaines et points d’eau potable d’époques et de styles différents, 38 piscines municipales, des sources, des puits artésiens et autres guinguettes au bord de la SeineParis dispose d’un patrimoine singulier, mais trop souvent méconnu. Dans " Eau de Paname "  Yvan Hallouin et Frédérick Gersal proposent d’explorer Paris, quartier par quartier, pour y dénicher de belles histoires d’eau. Un élément, géré, valorisé, maîtrisé tout au long de l’histoire de Paris. Un élément de plus en plus précieux, que nous devons chérir comme un être cher.

 

C’est un jardin extraordinaire ! / © France 3 Paris IDF / Paname
C’est un jardin extraordinaire ! / © France 3 Paris IDF / Paname


C’est un jardin extraordinaire !

Magnifique, bucolique, le parc de Bagatelle est un jardin extraordinaire de 24 ha. / © France 3 Paris IDF / Paname
Magnifique, bucolique, le parc de Bagatelle est un jardin extraordinaire de 24 ha. / © France 3 Paris IDF / Paname


Direction le XVIIIe siècle


Nous allons découvrir l'un des quatre jardins botaniques de la ville de Paris.
Magnifique, bucolique, le parc de Bagatelle est un jardin extraordinaire de 24 ha.
 

Bagatelle est un des quatre jardins botaniques de la ville de Paris. / © France 3 Paris IDF / Paname
Bagatelle est un des quatre jardins botaniques de la ville de Paris. / © France 3 Paris IDF / Paname

Au cœur du bois de Boulogne, ce parc doit son nom à un ancien pavillon et lieu de libertinage, celui de bagatelle.
 

En moins de temps qu’il ne faut pour le dire           

Au cœur du bois de Boulogne, ce parc doit son nom à un ancien pavillon et lieu de libertinage, celui de bagatelle. / © France 3 Paris IDF / Paname
Au cœur du bois de Boulogne, ce parc doit son nom à un ancien pavillon et lieu de libertinage, celui de bagatelle. / © France 3 Paris IDF / Paname


Le jardin de bagatelle et la restauration de son petit château sont nés d'un pari entre Marie-Antoinette et son beau-frère le comte d'Artois qui avait acquis le domaine en 1775.

Il aurait parié d'y construire son domaine en seulement deux mois.

C’est l'architecte François-Joseph Bélanger qui dessina les plans du site en seulement quelques jours.
Plus de de 900 ouvriers travaillèrent, d’arrache-pied à cette réalisation.
 

 Pari tenu !

C’est l'architecte François-Joseph Bélanger qui dessina les plans du site en seulement quelques jours. / © France 3 Paris IDF / Paname
C’est l'architecte François-Joseph Bélanger qui dessina les plans du site en seulement quelques jours. / © France 3 Paris IDF / Paname

Non seulement le défi fut relevé, mais le domaine surgit de terre en 1777, soit à peine 64 jours plus tard.
 

Echappe aux assauts révolutionnaire

© France 3 Paris IDF / Paname
© France 3 Paris IDF / Paname

Bagatelle a échappé de justesse à la destruction lors révolution française.

Et, même, s'il a connu plusieurs métamorphoses, il reste le lieu idéal pour des promenades romantique au milieu de sa roseraie et de son parc aux influences britanniques et chinoises.
 

Du pur rococo

© France 3 Paris IDF / Paname
© France 3 Paris IDF / Paname


Aujourd’hui encore, on n'y retrouve un assortiment rococo, très à la mode au XVIIIe siècle. 
 

© France 3 Paris IDF / Paname
© France 3 Paris IDF / Paname


Sa pagode qui surplombe les rivières, ses miroirs d'eau qui reflètent sa nature luxuriante, ses grottes, mais aussi ses cascades artificielles et ses petits ponts qui accompagnent tout au long de l'année, et à travers les saisons, les déambulations de milliers de visiteurs.

© France 3 Paris IDF / Paname
© France 3 Paris IDF / Paname


L’été, le parc de bagatelle accueille régulièrement des expositions et des concerts de musique classique.
 

© France 3 Paris IDF / Paname
© France 3 Paris IDF / Paname


Le parc est entièrement alimenté en eau non potable. Une disposition qui permet de faire de sérieuses économies de la ressource.
 



Allez, retrouveons-nous très prochainement pour une autre belle histoire d'eau de Panam !

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Des communes à la recherche de solutions pour consommer moins d'eau

Les + Lus