Un déficit de 150 000 euros pour le son et lumière de Notre-Dame

Début novembre pendant 4 soirs d'affilés, la cathédrale Notre Dame s'est drapée d'un manteau de lumière. Quelques 80 000 personnes ont assisté au spectacle. Les organisateurs comptaient sur la générosité des spectacteurs pour financer leur projet mais ils n'ont pas réussi à rentrer dans leurs frais.

Par France 3 Ile de France / EB

Le spectacle de son et lumière "Dame de Cœur" en hommage aux milliers de soldats alliés qui ont combattu durant la première guerre mondiale a fait un tabac. Début novembre sur quatre soirées et en huit séances, 80 000 personnes ont pu assisté au spectacle.

Le succès ne paie pas et la cathédrale a un trou de 150 000 euros à combler

Notre-Dame : son et lumière

Les responsables de Lux Fiat, l’association qui a été créée pour monter les animations culturelles autour de Notre-Dame est déçue par le manque de générosité des spectateurs. Le spectacle était ouvert gratuitement à tous mais les organisateurs comptaient sur la générosité des visiteurs. "Les gens qui sont venus n’ont même pas donné 1 euro par personne à la quête alors que nous avions misé sur 3 euros»,  reconnaît Arnaud Bouthéon, président de Lux Fiat, dans un article du Parisien.

Pour tenter de combler le manque à gagner, les organisateurs veulent contacter les spectateurs qui s'étaient inscrits par mail afin de leur demander de les aider financièrement. Pour favoriser les dons, les responsables de la cathédrale, mettront en avant la possibilité pour les donateurs de profiter d'une déduction fiscale de 66% sur les dons effectués.

Sur le même sujet

Bac Ils ont passé l'épreuve de philo

Les + Lus