• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Des radios offertes aux SDF en cadeau de Noël contre la solitude

© IP3Press/MaxPPP
© IP3Press/MaxPPP

"Pour éviter d'être seul", "se changer les idées" ou "se tenir au courant": des sans-abri parisiens ont reçu mardi soir les premières radios distribuées par l'association des Enfants du Canal

Par CM/AFP

L'opération, menée pour la première fois en décembre 2012, avait déjà permis d'offrir 1.000 radios à des SDF parisiens.

Pour sa deuxième édition, l'objectif est "plus ambitieux" et concernera des sans-abri de toute la France, et surtout de petites villes comme Vierzon, Angoulême, Bourges, Chartres ou Reims, où la précarité est également présente, a insisté Christophe Louis, directeur de l'association née pendant l'hiver 2007, dans le sillage de l'action des Enfants de Don Quichotte qui avaient installé des tentes pour SDF sur le canal Saint Martin à Paris.

L'association les Enfants du Canal va offrir 2.500 radios sans pile aux personnes à la rue pour les fêtes de Noël.

L'idée des radios est venue d'une demande de personnes à la rue. Mais parce qu'il est souvent malaisé de se procurer des piles quand on vit dehors, l'association offre des radios qui fonctionnent avec une dynamo et à l'énergie solaire, et disposent d'une petite lampe. Chacune coûte 15 euros.

Pour le moment, seules 1.800 radios sont financées, souligne Christophe Louis qui, outre l'aide de la Fondation Abbé Pierre, de la Fondation de France, RTL et GFC Construction, compte sur la générosité des particuliers pour atteindre l'objectif affiché.

Offrir une radio, "ça peut paraître bizarre, alors que 140.000 personnes sont sans domicile en France", concède Christophe Robert, délégué général adjoint de la Fondation Abbé Pierre, mais cela "permet de changer le regard sur la précarité, de réhumaniser la question des sans-abri".

Sur le même sujet

La compagnie Carabosse enflamme le parc de la Villette

Les + Lus