Dimanche en Politique: "L’Île-de-France en 2040 sera polycentrique et devrait bénéficier de 650 km supplémentaires de lignes de transport"

Jean-Philippe Dugoin-Clément, vice-président de la région Île-de-France estt l'invité de Dimanche en Politique sur France 3 Paris Île-de-France. Il détaille le SDRIF-E actuellement en révision.

C’est un document d’urbanisme qui préfigure le visage de l’Île-de-France à l’horizon 2040. Le SDRIF-Environnemental, schéma directeur de la région Ile de France , est  actuellement en révision, le dernier datant de 2013. 

"Le SDRIF est un document cadre sur ce qui peut se faire et ne pas se faire en matière d’urbanisme en Ile-de-France", détaille Jean-Philippe Dugoin-Clément. 

Y sont donc définis, les  grands principes d’aménagement de la région en terme de développement économique, d’urbanisme, de transport  ou encore de logement.

Il instaure aussi un cadre réglementaire pour la réalisation des plans locaux d’urbanisme.

650 km de lignes de transports en plus 

Valérie Pécresse, la présidente de région  en a fait l’annonce début avril. Une ligne 19 du métro devrait voir le jour en 2040 entre Nanterre, Argenteuil et Saint Denis.

Et le développement du réseau ne s’arrête pas là. Metro, tram, bus à haut niveau de service,  656 km de lignes supplémentaires de transport devraient être créées à l’horizon.

Voici quelques exemples de lignes de métro prolongées:    

  • Ligne 1 à Val-de-Fontenay (Val-de-Marne)
  • Ligne 7 jusqu’à Drancy (Seine-Saint-Denis)
  • Ligne 10 à Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne)
  • Ligne 14 à Morangis (Essonne)
  • Ligne 18 à l’est (Essonne)

"Notre objectif est de renforcer notre réseau de transport dans la zone dense mais pas seulement. Nous voulons aussi le renforcer autour de 27 centralités dans la region car nous souhaitons une région polycentrique et de proximité", explique Jean-Philippe Dugoin-Clement.

27 centralités en Île-de-France 

Massy, Evry-Courcouronnes, Provins, Meaux, Mantes, Argenteuil mais aussi Versailles, Nanterre la Défense ou encore Créteil. Ces villes font figure de centralités dans une région écrasée par le poids de la capitale. Ces villes, l’exécutif régional souhaite les renforcer en y fléchant des investissements.

"Paris a voulu développer le concept de la ville du quart d’heure, nous, nous voulons une région des 20 minutes. Nous souhaitons casser le rythme métro boulot dodo où vous êtes condamné  à avoir des déplacements pendulaires vers Paris. Sur ces 27 centralités, il faut pouvoir travailler, se loger, étudier, avoir des services publics et une offre de soins.Le SDRIF 2013 voulait un rééquilibrage Ouest-Est, nous voulons maintenant une région polycentrée", note Jean-Philippe Dugoin-Clément.

Retrouvez Dimanche en Politique ce dimanche à 11h30 sur France 3 Paris Île-de-France. 

L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité