"En solidarité avec les mal-logés", plusieurs élus franciliens vont dormir dans la rue

Le député LFI des Yvelines William Martinet a lancé l'initiative sur le réseau social X. À partir de ce mardi soir, il dormira avec d'autres députés Insoumis aux côtés de sans-abri et de mal-logés dans des tentes à Paris quartier Solférino.

Les députés seront accompagnés de militants du Droit au Logement (DAL) pour demander la réquisition des logements vacants. Dans une vidéo publiée sur X, le député LFI des Yvelines, William Martinet annonce qu'il va "faire les courses pour acheter une tente, un matelas gonflable et un sac de couchage."

Son objectif : rejoindre pour plusieurs nuits le camps de Solférino des mal-logés organisé par le DAL. "Il s'agit de dénoncer le nombre trop important de logements vacants à Paris dans les beaux quartiers pendant que de plus en plus de gens peinent à se loger dignement", explique-t-il à France 3 Paris Île-de-France. Cette initiative débute ce mardi à 18 heures Rue de Solferino dans le 7ème arrondissement de Paris "au pied d’un immeuble de logements vide à 80%, appartenant à un spéculateur", selon l'assocation le DAL. Elle devrait durer plusieurs jours.

"Crise du logement"

Le député entend dénoncer "l'inaction du gouvernement" sur la question du mal-logement alors que l'Île-de-France traverse un épisode de froid depuis une semaine. Il pointe notamment du doigt le fait que "des personnes sont mortes de froid car aucune aide ne leur a été apportée." Avec son appel, il vise à "remuer les consciences sur la question du mal-logement." En Île-de-France, des SDF sont morts à Boulogne dans les Hauts-de-Seine et à Paris la semaine dernière.

Son appel a été suivi par plusieurs députés d'Île-de-France. Parmi eux, la cheffe de file des Insoumis à l'Assemblée Nationale, Mathilde Panot et Maxime Laisney, député de Seine-et-Marne.

William Martinet invite également "tous les citoyens préoccupés par la question à nous rejoindre pour que nous débattions ensemble de la suite" pour une Nuit solidaires des sans-toits. Jeudi 18 janvier, une marche de solidarité est organisée par le DAL.

Selon des chiffres publiés ce mardi, l'Institut National de la Statistique et des Etudes (INSEE) avance que le nombre de logements vacants est en hausse de 60% en France depuis 1990. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité