Les Femen devant le ministère des Armées pour « dénoncer l'impunité des violeurs » chez les pompiers

Trois membres du mouvement féministe, déguisés en soldats du feu, ont manifesté à Paris ce vendredi. Elles dénoncent le renvoi en correctionnelle de trois pompiers pour atteinte sexuelle, deux étant à l’origine mis en examen pour viol.

Trois Femen ont protesté devant le ministère des Armées à Paris, avec des extincteurs.
Trois Femen ont protesté devant le ministère des Armées à Paris, avec des extincteurs. © FRANCOIS GUILLOT / AFP
« Au feu au viol », « La justice consume les femmes »… Trois femmes membres des Femen ont manifesté ce vendredi à Paris, pour « dénoncer l'impunité des violeurs » et la « justice patriarcale qui minore les viols ». Le tout devant le ministère des Armées, déguisées en soldats du feu et munies de deux extincteurs. Les trois Femen sont d’abord restées quelques minutes silencieuses, pancarte en main. Elles ont ensuite vaporisé de la fumée à l’entrée du bâtiment.

Deux pompiers à l’origine mis en examen pour viol, avant d’échapper aux assises

Plus précisément, l’action symbolique vise à protester contre le renvoi récent en correctionnelle de trois pompiers pour atteinte sexuelle, sur une adolescente de 14 ans en 2009. Deux d’entre eux étaient en effet à l’origine mis en examen pour viol, une infraction passible des assises. Toujours du côté de la justice, Me Joseph Cohen-Sabban – l'avocat de la jeune femme – avait fait appel du renvoi en correctionnelle.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
manifestation social société justice femmes
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter