Banlieues : les cités éducatives vont bénéficier d'une enveloppe de 100 millions d'euros

Une enveloppe de 100 millions d'euros va être consacrée aux "cités éducatives", dispositif visant à améliorer la réussite scolaire dans les quartiers défavorisés. En Ile-de-France, ce sont plus de 26 000 000 euros qui seront consacrés aux territoires labellisés "cités éducatives".

80 quartiers défavorisés ont été labellisés "Cités Educatives".
80 quartiers défavorisés ont été labellisés "Cités Educatives". © PHILIPPE HUGUEN / AFP
Les ministres de l'Education nationale Jean-Michel Blanquer et de la Ville et du Logement Julien Denormandie ont annoncé une enveloppe de 100 millions d'euros pour les 80 territoires labellisés "cités éducatives". 

C’est par l’école qu’il est possible de lutter à la racine contre les déterminismes et les assignations, c’est par l’école qu’on élève le niveau général et qu’on oeuvre à la justice sociale. Les Cités éducatives, dont le coeur est le collège du quartier, vont permettre de fédérer tous les acteurs et d’offrir aux enfants une éducation de qualité sur le temps scolaire, périscolaire et extrascolaire. Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Education nationale.

Les budgets seront gérés par les préfectures. Ces moyens permettront de financer des actions concrètes dans les écoles de 80 quartiers défavorisés pour mieux prendre en charge les enfants à partir de trois ans jusqu'à 25 ans pendant le temps scolaire, périscolaire et extrascolaire.
Les acteurs éducatifs, associatifs, culturels, sportifs, entreprises, travailleurs sociaux, interviendront dans le parcours de l'élève, en appui de l'école, pour éviter notamment les décrochages. L'objectif est d'accompagner chaque jeune depuis la petite enfance jusqu’à l’insertion professionnelle.

L'initiative a été expérimentée à Grigny en Essonne en 2017. Cette idée avait ensuite été reprise en 2018 par l'ancien ministre de la Ville Jean-Louis Borloo dans son rapport sur la ville repris mais largement édulcoré par le gouvernement.

En Seine-Saint-Denis, les cités éducatives vont bénéficier de plus de 7 millions d'euros. Depuis la rentrée 2019, les villes de Aulnay-sous-Bois, Bondy, Clichy-sous-Bois, La Courneuve et Sevran ont mis en place de telles structures.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
éducation société