Coronavirus : l'Île-de-France est “en situation la plus critique” selon Jérôme Salomon, le directeur général de la Santé

Le service de réanimation de la clinique Ambroise Paré Neuilly-sur-Seine acceuille 15 patients atteints du covid19 ce mercredi 25 mars. / © Philippe de Poulpiquet/PHOTOPQR/LE PARISIEN/MAXPPP
Le service de réanimation de la clinique Ambroise Paré Neuilly-sur-Seine acceuille 15 patients atteints du covid19 ce mercredi 25 mars. / © Philippe de Poulpiquet/PHOTOPQR/LE PARISIEN/MAXPPP

Avec 7 660 cas de Covid-19, la région francilienne est "la situation la plus critique" en France a alerté hier, Jérôme Salomon, le directeur général de la Santé lors de son bilan quotidien sur l'épidémie de coronavirus. Le ministère de la Santé a lancé un appel à volontaires.

Par EH

La région parisienne est aujourd'hui la plus exposée en nombre de cas. "Tension majeure" en Île-de-France, devenue "la situation la plus critique". Et ce "malgré des efforts considérables pour ouvrir encore des centaines de lits en réanimation après avoir déjà multiplié par deux le nombre de lits disponibles. Voici les mots de Jérôme Salomon, le directeur général de la Santé lors de son bilan quotidien sur l'épidémie de coronavirus hier soir mercredi 25 mars.

Nous avons une épidémie d'extension nationale en aggravation rapide

Au total, 11 539 malades sont hospitalisés sur 25 233 cas confirmés de contamination en France. La région Île-de-France compte 7660 cas diagnostiqués de Covid-19. Depuis le 1 er mars, la région compte 262 décès à l'hôpital, 973 personnes sont en soins intensifs ou en réanimation. Les médecins franciliens redoutent d'être débordés et appellent au respect du confinement. 

Le ministère de la Santé a lancé mercredi soir un appel à volontaires à tous les professionnels de santé, y compris les retraités, pour venir en appui au personnel soignant de la région.

 

Sur le même sujet

Les + Lus