• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Deux jeunes Franciliens lauréats du concours Science et vie junior 2018

Arnaud et Alexandre, lauréats du concours Innovez Science et Vie Junior. / © M.P
Arnaud et Alexandre, lauréats du concours Innovez Science et Vie Junior. / © M.P

Alexandre et Arnaud, deux jeunes Franciliens ont obtenu mercredi 19 février la 2e et la 3e place du concours Sciences et Vie Junior, qui récompense la meilleure invention de l’année 2018.
 

Par Morgane Prevost

A 16 ans, Arnaud Gauberville débute sa carrière d’inventeur. Sa première création : une carafe d’eau intelligente, imaginée pour améliorer le quotidien de sa grand-mère. «  J’avais vu des spots publicitaires disant que les personnes âgées ne boivent pas assez d’eau », explique le jeune lycéen de Seine-et-Marne. « Du coup, j’ai eu l’idée de faire une carafe d’eau pour ma grand-mère pendant l’été ».

Pour suivre sa consommation d’eau, notamment pendant les canicules, la carafe calcule la quantité d’eau absorbée et l’affiche sur un écran, installé sur le couvercle. Si la carafe n’a pas servi pendant deux heures, une alarme prévient qu’il est temps de se rafraîchir. « La difficulté, cela a été de tout miniaturiser, pour que tout tienne au dessus de la carafe », explique Arnaud.


Une invention pour prendre des photos nettes des étoiles


Alexandre Bebon de Beaufort est passionné d’astronomie et de photographie. « Depuis tout petit, j’adore regarder la Voie lactée, juste à l’œil nue », raconte-t-il. Pour allier ses deux passions, Alexandre invente un système capable de prendre des photos nettes des étoiles. « Il suffit d’aligner l’axe de rotation de la monture exactement avec celui de la terre », explique Alexandre. Grâce à un moteur et un système de piston, la monture entraîne l'appareil photo de manière à compenser la rotation de la Terre. 


Mounir Mahjoubi lauréat du concours il ya 22 ans

Mounir Mahjoubi lauréat du concours à 13 ans. / © Science et vie junior
Mounir Mahjoubi lauréat du concours à 13 ans. / © Science et vie junior

Alexandre et Arnaud sont arrivés deuxième et troisième sur douze candidats. C’est Mounir Mahjoubi qui est venu leur remettre leur prix mercredi 19 février au Palais de la découverte à Paris. Un prix que le secretaire d’Etat avait lui-même reçu en 1997. Agé de 13 ans à l’époque, il avait été récompensé pour une « règle à camenbert », un traceur de diagramme qui permettait de mesurer rapidement la valeur d’un angle.  « Je voulais absolument gagner ce concours parce qu’à l’époque il y avait un chèque de 5000 francs. Avec ça, j’ai acheté mon premier ordinateur à la maison. », raconte Mounir Mahjoubi.
 

La première place a été remportée par Lullaby Coquin pour son robot nettoyeur d’escalier.
 

 

Sur le même sujet

Premier salon des camélidés à Janvry

Les + Lus