• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Grâce au Secours Populaire, 250 Franciliens en difficulté partent en vacances dans le sud

Les familles au départ de la gare de Lyon : le Secours Populaire emmène pendant cinq jours 250 Franciliens en Occitanie, en ce début du mois de mai. / © Jean-Marie Rayapen / Secours Populaire
Les familles au départ de la gare de Lyon : le Secours Populaire emmène pendant cinq jours 250 Franciliens en Occitanie, en ce début du mois de mai. / © Jean-Marie Rayapen / Secours Populaire

Grâce à l’association, 250 petits Franciliens et leurs parents ont pu partir cette semaine en vacances. Direction Gruissan-Plage près de Narbonne, pour passer cinq jours au camping.

Par PDB

Cinq jours de vacances, pour 250 Franciliens. Le Secours Populaire s’est mobilisé cette semaine pour faire partir au camping de nombreuses familles avec des enfants dans le sud de la France.

La troupe est partie mardi matin de la gare de Lyon, en direction des plages de Gruissan, à proximité de Narbonne (Aude). Au programme de cette campagne « Vacances d'été 2019 » : les jeunes vont pouvoir faire du camping, du char à voile, du vélo ou encore de la natation.
Grâce au Secours Populaire, 250 Franciliens en difficulté partent en vacances dans le sud
Intervenants : Lucette Le Phuez, Bénévole du Secours Populaire // Khadra, Bénéficiaire du Secours Populaire // Sonia, Bénéficiaire du Secours Populaire // Henriette Steinberg, Secrétaire nationale du Secours Populaire. Un reportage de Nicolas Metauer et Abdel Joudi.

Un enfant sur trois privé de vacances

Sur place, les familles partageront le séjour avec 250 personnes de la région Occitanie. Aujourd’hui, un enfant sur trois est toujours privé de vacances. Et la situation est particulièrement compliquée en Île-de-France pour les familles pauvres selon l’association, en raison du coût de la vie relativement élevé par rapport aux autres régions françaises.

Le programme se base sur des dons. L’occasion de rappeler que le Secours Populaire et ses bénévoles organisent en ce moment une distribution de muguet pour rassembler de nouveaux financements.
 

Sur le même sujet

Rechargement à l’essence : la mairie de Paris repart à l’attaque contre les trottinettes électriques

Les + Lus