Grand Paris : près de 500 élus d'Île-de-France organisent la riposte face au projet gouvernemental

Près de 500 élus d'Île-de-France rassemblés à la Seine musicale, à Boulogne-Billancourt, dans les Hauts-de-Seine, le 31 janvier 2018, pour protester contre le projet gouvernemental du Grand Paris. / © France 3 Paris IDF
Près de 500 élus d'Île-de-France rassemblés à la Seine musicale, à Boulogne-Billancourt, dans les Hauts-de-Seine, le 31 janvier 2018, pour protester contre le projet gouvernemental du Grand Paris. / © France 3 Paris IDF

Près de 500 élus d'Île-de-France se sont rassemblés mercredi à la Seine musicale, à Boulogne-Billancourt, dans les Hauts-de-Seine, pour protester contre le projet gouvernemental du Grand Paris.

Par France 3 Paris IDF/ET

Près de 500 élus, dont plusieurs présidents de conseils départementaux d'Île-de-France, se sont réunis mercredi soir à Boulogne-Billancourt pour protester contre le projet gouvernemental du Grand Paris. Un projet qui pourrait inclure la suppression des départements de la petite couronne : les Hauts-de-Seine, le Val-de-Marne et la Seine-Saint-Denis.

L'heure était donc à l'unité, au-delà des étiquettes politiques. Elus, responsables associatifs et chefs d'entreprises se sont succédés à la tribune pour louer les bienfaits du département.

"Journée sans département"

Pour le président LR du conseil départemental des Hauts-de-Seine, Patrick Devedjian, le projet gouvernemental serait un "acte de recentralisation". Gérard Larcher, le président LR du Sénat, avait également fait le déplacement pour marquer son soutien.

Tous les présidents de département de l'Île-de-France, hormis Christian Favier (PCF, Val-de-Marne) et Stéphane Troussel (PS, Seine-Saint-Denis), étaient présents. Le 7 février prochain, une "journée sans département" marquera une nouvelle étape dans cette fronde des élus locaux contre le Grand Paris. Ce jour-là, la région parisienne sera privée des services publics départementaux.

Sur le même sujet

Villeneuve-Saint-Georges : drame suite à l'intervention des pompiers.

Les + Lus