• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Île-de-France Mobilités commande 47 trains au constructeur canadien Bombardier

Le constructeur Bombardier a reçu une commande de la part d'Île-de-France Mobilités, pour 47 trains de type "Francilien". / © MEHDI FEDOUACH / AFP
Le constructeur Bombardier a reçu une commande de la part d'Île-de-France Mobilités, pour 47 trains de type "Francilien". / © MEHDI FEDOUACH / AFP

47 trains de la SNCF, pour un contrat de 330 millions d'euros : le constructeur canadien Bombardier vient d’annoncer ce vendredi 21 décembre avoir reçu une commande importante de la part d’Île-de-France Mobilités.

Par PDB

Des chiffres XXL. Ce vendredi, le constructeur canadien Bombardier a annoncé avoir reçu une commande de 47 trains de la SNCF pour le compte d'Île-de-France Mobilités.

Au total, le montant du contrat s’élève à près de 330 millions d'euros. Une commande financée à 100 % au niveau régional, par l'organisme gestionnaire des transports en région parisienne.

Des trains suburbains pour les lignes H, K, J, L et P

La commande entre Bombardier et Île-de-France Mobilités porte à 360 le nombre de trains de type « Francilien » sur les 372 prévus au contrat.

En 2022, ces trains suburbains circuleront sur les réseaux SNCF Transilien de la Gare du Nord (lignes H et K), de la Gare Saint-Lazare (lignes J et L) et de la Gare de l'Est (ligne P).

Pour ce qui est des trains, entrés en service en décembre 2009, tous les modèles sont produits à l'usine de Crespin, dans les Hauts-de-France. Un site qui « accélèrera la cadence à partir de septembre 2019 », selon Bombardier.

Sur le même sujet

A Paris, des habitants sont formés pour éradiquer la présence de rats

Les + Lus