L'allocation de rentrée scolaire est versée à partir de ce mardi : comment en bénéficier ?

Cartables, trousses, cahiers, stylos, activités extrascolaires… la rentrée coûte chère pour les familles les plus modestes. Ce mardi 17 août, près de 3 millions de familles peuvent bénéficier d'un coup de pouce grâce à l'allocation de rentrée scolaire.

A deux semaines de la fin des vacances d’été, il est déjà temps de commencer à penser à la rentrée des classes. L’allocation de rentrée scolaire versée aujourd’hui est une mesure qui doit aider les parents à financer les fournitures scolaires de leurs enfants âgés de 6 à 18 ans. Le montant de l'aide varie de 370 et 404 euros.

L'allocation de rentrée scolaire (ARS), versée par la CAF doit apporter un soutien aux familles "au moment où elles doivent faire face à un pic de dépenses", expliquaient fin juillet Olivier Véran, ministre des Solidarités et de la Santé, et Adrien Taquet, secrétaire d'Etat chargé de l'Enfance et des Familles dans un communiqué commun. 

Qui peut en bénéficier ?

Chaque année, l'allocation de rentrée scolaire est versée sous conditions de ressources et en fonction du nombre d’enfants au sein du foyer. Par exemple, pour une famille avec un enfant à charge, les ressources du foyer ne doivent pas dépasser 25 319 euros. Le montant s'élève à 31 162 euros pour deux enfants à charge et à 37 005 euros pour trois enfants.

Pour les familles dont les revenus"dépassent légèrement le plafond", une "allocation de rentrée scolaire à taux réduit" peut toutefois être versée. Elle sera "dégressive en fonction de ses revenus". Au total, estime le gouvernement "environ 3 millions de familles" devraient percevoir cette aide, "ce qui représente 5 millions d'enfants".

Quel est le montant de l'allocation ?

Le montant de cette allocation de rentrée scolaire varie en fonction de l’âge de l’enfant.

Elle s'élève a peu plus de 370 euros pour les enfants de 6 à 10 ans, 390 euros, entre 11 et 14 ans et 404 euros, si votre enfant a entre 15 et 18 ans.

Quelles sont les démarches à faire ?

Pour recevoir l'aide, "aucune démarche" spécifique n'est à réaliser pour les enfants de moins de 16 ans, indique le ministère de l'Education"Les CAF versent automatiquement l’ARS aux familles déjà allocataires qui remplissent les conditions", explique-t-il. Toutefois si votre enfant n’a pas encore 6 ans, mais qu’il les aura en 2022, il faut envoyer un certificat de scolarité à la CAF.

Pour les adolescents âgés de 16 à 18 ans, les parents doivent déclarer à la CAF que l'enfant "est toujours scolarisé ou en apprentissage pour la rentrée 2021", une démarche à faire en ligne sur le compte de la CAF. Pour remplir votre dossier, rendez-vous dans votre espace Mon Compte ou sur votre appli mobile « Caf – Mon Compte ».

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
rentrée scolaire éducation société